Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
Tour Montparnasse
©IDA+

Une serre agricole va être installée au-dessus de la tour Montparnasse

Écrit par
Rémi Morvan
Publicité

La tour Montparnasse s'apprête à manger un peu de soupe. Lancé en 2015, voté en 2019 par la Ville, le projet Demain Montparnasse, qui vise à rénover la tour haute de 209 mètres, a été validé par un jugement du tribunal administratif de Paris. La livraison du colis, estimé à 300 millions d'euros de financements privés, devrait arriver en 2024 au moment des Jeux olympiques et paralympiques.

Si cette nouvelle mouture, portée par l'escouade d'archis de Nouvelle AOM, devrait accueillir hôtels, restaurants et foule d'activités, elle a comme principale caractéristique d'élever la tour de 20 mètres supplémentaires, en la coiffant d'une serre agricole. C'est sur ce point, qui la voit dépasser la hauteur légale, et longtemps dénoncé par les défenseurs de l'environnement et du paysage, qu'a légiféré le tribunal.

Les arguments de la justice pour valider le projet ? Les aménagements « permettent sa mise aux normes et l’amélioration de ses performances énergétiques », « une meilleure isolation acoustique » et « d’un point de vue esthétique, la réhabilitation de la tour s’accompagne d’une recherche architecturale aboutissant à un résultat harmonieux ».

Si l'on reconnaît avoir toujours autant de mal à saisir l'intérêt d'une tour (coucou la tour Triangle) et même d'un bout de bâtiment en plus, même vert, en plein Paris, la question énergétique – surtout pour une tour inaugurée en 1973 – s'entend davantage. Car en plus du lifting du sommet, l'ensemble des vitres vont être changées et les 13 premiers étages vont être épaissis, à grands renforts là aussi de verdure. Et ce afin de « couper les courants descendants qui s’abattent sur les piétons et riverains. » Les habitués des lieux comprendront, que les autres y aillent pour saisir. Vous avez jusqu'en 2024.

À la une

    Publicité