Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
Virginie Despentes
© DR

Virginie Despentes lance sa maison d'édition avec un livre sur un club mythique parisien

Écrit par
Rémi Morvan
Publicité

On s’attable et on édite. Le 28 février dernier, on a appris via un article paru sur le site Livre Hebdo la création par l’écrivaine Virginie Despentes et la photographe et vidéaste Axelle Le Dauphin d’une maison d’édition dont la ligne mettra en lumière la « culture queer et féministe ». Elle s’appellera La Légende Editions et son premier livre sortira à l’automne.

Cette première parution concernera un lieu particulièrement connu des noceuses de la capitale. Intitulé Pulp – Golden Years, cet ouvrage (45 €), écrit par les deux fondatrices avec la photographe Sophie Anquez et La Bourette (Pascal Saint-André), retracera l’histoire du Pulp, le mythique club lesbien parisien du tournant du millénaire. Un livre qui parlera sans doute de la patronne Michelle Cassaro, des résidentes Chloé ou Jennifer Cardini, de la physio Christine et de tout ce qui a fait de ce lieu un espace unique et sûr pour les femmes.

Quant à la suite pour La Légende Editions, elle se conjuguera, toujours selon Livre Hebdo, avec des imprimés « en lien avec les enjeux sociétaux de la culture queer, les analyses féministes, l'étude du genre, travaillant à la déconstruction des stéréotypes de genre, et la lutte contre le sexisme ». Et tout cela sur un rythme annoncé de neuf bouquins par an. De quoi lire le poing levé toute l’année.

À la une

    Publicité