Anonymes : Baisers de guerre

Art, Photographie Libre
0 J'aime
Epingler
 (© Galerie Fait & Cause / M.C.)
1/5
© Galerie Fait & Cause / M.C.
 (© Galerie Fait & Cause / M.C.)
2/5
© Galerie Fait & Cause / M.C.
 (© Galerie Fait & Cause / M.C.)
3/5
© Galerie Fait & Cause / M.C.
 (© Galerie Fait & Cause / M.C.)
4/5
© Galerie Fait & Cause / M.C.
 (© Galerie Fait & Cause / M.C.)
5/5
© Galerie Fait & Cause / M.C.

Des bisous, des fleurs, des cœurs et des poilus. En plein âge d’or de la carte postale, la Grande Guerre éclate et précipite les illustrateurs dans une nouvelle ère épistolaire. Après avoir été le vecteur de certaines des créations les plus fantaisistes et les plus délurées de la Belle Epoque, la carte postale se met au service de la correspondance (amoureuse, notamment) des soldats. Mais elle ne va pas complètement s’assagir pour autant : à la galerie Fait & Cause, une croustillante collection du genre révèle un festival de photomontages improbables, de couleurs poudreuses, de kitsch et de mélancolie, mettant en scène de faux poilus et de jolies demoiselles. Autant de reliques qui témoignent non seulement du moral et du quotidien des soldats qui ont écrit au dos de ces cartes illustrées, mais aussi de l’inventivité de la photographie timbrée de l’époque, même à l’épreuve des tranchées.

> Horaires : du mardi au samedi de 13h30 à 18h30.

Par TB

Publié :

LiveReviews|0
1 person listening