Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Avec Regards d’artistes, le Mémorial de la Shoah la joue art contemporain

Avec Regards d’artistes, le Mémorial de la Shoah la joue art contemporain

Du 12 décembre 2018 au 10 février 2019, le musée interroge la mémoire avec une expo fascinante.

Par Partenariat |
Advertising

En partenariat avec le Mémorial de la Shoah.

Après l’expo "Shoah et bande dessinée", le Mémorial de la Shoah se penche sur le regard de la création artistique depuis les années 1980. Avec l’exposition "Regards d’artistes. Œuvres contemporaines", le musée interroge la mémoire et son rôle sur la progressive disparition de l’individu.

Plus le temps de buller, voici venu le temps de se faire une expo ! Après une expo plus que réussie autour du 9e art, voilà que le Mémorial de la Shoah propose, du 12 décembre au 10 février prochain, une bonne dose d’art contemporain. Pour l’occasion, le Musée fait les choses en grand puisque pour la première fois depuis sa réouverture en 2005, une expo investit la totalité du spot.

Articulée autour de cinq œuvres et installations, "Regards d’artistes. Œuvres contemporaines" va au-delà de la simple transmission mémorielle, pour évoquer la disparition de l’être humain. On touche à l’intime le plus profond en mobilisant chaque sens comme un outil de compréhension. On pense notamment à Nuremberg 87, cette œuvre où la voix de l’actrice Angela Winkler déclame les noms de victimes de la Shoah, le tout sur des images du stade de Nuremberg. Quand chaque lettre prononcée se fait devoir de mémoire. 

Egalement déroutant, le série filmo-photographique Réservoir 1 (série Effroi) de Natacha Nisic. On y découvre des clichés et des séquences filmées à l’intérieur du camp d’Auschwitz-Birkenau, le tout accompagné de sonores pris à l’intérieur du lieu. Cela donne des documents où le poids historique des images se confronte au silence du contemporain.

Enfin, parmi ces cinq œuvres, on retrouve le travail de l’historien Christian Delage qui se penche sur les Récits de Simon Srebnik. Ce dernier, connu pour avoir témoigné à de multiples reprises sur son sort de déporté, prolonge plus que jamais cette nécessité de transmission. Pour ne jamais oublier l’historique rôle du devoir de mémoire.

Quoi ? Regards d’artistes. Œuvres contemporaines
Quand ? Du 12 décembre 2018 au 10 février 2019 ; Tous les jours, de 10h à 18h, sauf le samedi, Nocturne jusqu’à 22h le jeudi
Où ? Mémorial de la Shoah, 17 rue Geoffroy-l’Asnier, 4e
Combien ? Entrée libre et gratuite

Advertising