Bains Numériques #9

Art, Arts numériques Libre
0 J'aime
Epingler
Bains Numériques #9

Un festival d’art contemporain en banlieue ? C’est devenu une habitude à Enghien-les-Bains. Du 1er au 5 juin se déroulera la neuvième édition des Bains Numériques, événement qui met en avant « la création digitale et l’hybridation » entre les disciplines. Et bonne nouvelle : c’est entièrement gratuit. Cette année, le thème sera celui des « arts et des sciences » et vous offrira « des expérimentations sensorielles pour bousculer votre perception de la ville et du monde ». A cette occasion, toute la ville, certifiée « créative » par l’Unesco, se mettra au diapason.

Au programme donc, l’art numérique au sens large. A commencer par des expos et des installations. On vous conseille chaudement ‘Hémisphères’ à la galerie du CDA. Conçue autour des œuvres d’un collectif d’artistes, l’exposition lorgne vers « les imaginaires scientifiques, » oscille entre « le réel et la fiction » via des installations visuelles et sonores. Encore mieux : pendant le festival, treize installations un peu partout dans la commune immergeront le spectateur dans le « champ de la création contemporaine ». On ne vous en dit pas plus, le parcours mérite d’être vécu.

Si on aime autant ce festival, c’est aussi pour son formidable finish : le concert au milieu du lac. Pour l’occasion, la biennale a invité une partie de la scène électronique de Mannheim, ville en Allemagne où se déroule l’habituel événement Time Warp. Adam Stacks, Sasch BBC ou encore Steffen Baumann viendront ainsi poser leurs platines. Et si vous ajoutez les belges mondialement connus 2MANYDJS, l’artiste ambient Molécule de même que le magazine Trax et son line-up encore secret, vous êtes quasiment sûr de passer une belle soirée.

Une dizaine de spectacles autour de « la création numérique chorégraphique, musicale et théâtrale » seront aussi proposés au public. Avec une audace particulière dans leur programmation ! Deux exemples parlants : ‘Motor Cortex’ et son skateboard nommé Georges, « doté d’une conscience, d’un passé et de souvenirs » ; ainsi que 'Radioland', dans lequel Franck Vigroux, Matthew Bourne et Antoine Schmitt revisitent l’album mythique de Kraftwerk, 'Radio-Activity', avec des synthés analogiques. On est curieux de voir ce que ça peut donner.

Enfin, un immense showroom de 700 m2 sera consacré aux projets innovants. Bon nombre d’écoles, d’artistes, d’instituts de recherche et d’entreprises y présenteront « des dispositifs qui favorisent les interactions entre l’homme et son environnement ». De même, « des espaces de questionnements et d’échanges autour des relations entre art et sciences », appelés Labos, conduiront à des débats et performances de scientifiques et d’artistes.

Bref, beaucoup de belles choses en perspective. Et à part les 10 petites minutes de train au départ de gare du Nord, aucune excuse pour ne pas y assister.

Par Houssine Bouchama

Publié :

Téléphone de l'événement 01.30.10.85.59
Site Web de l'événement http://www.cda95.fr/fr/bains-numeriques