Berenice Abbott

Art, Photographie
Recommandé
  • 4 sur 5 étoiles
0 J'aime
Epingler
Berenice Abbott
© Berenice Abbott / Commerce Graphics Ltd, Inc.
Berenice Abbott, 'Station-service Sunoco, Trenton', New Jersey 1954

Bienvenue dans l’Amérique des années 1930, du krach boursier, des Cadillac luisantes et des gratte-ciel Art Déco. Après Lee Miller, Lisette Model et Diane Arbus, le Jeu de Paume poursuit son cycle consacré aux grandes femmes photographes du XXe siècle en ouvrant ses portes à Berenice Abbott (1898-1991).

En plus de son projet le plus célèbre - la superbe et vertigineuse série ‘Changing New York’ qui dresse le portrait fuyant d'une Grosse Pomme en pleine modernisation - cette rétrospective riche de plus de 140 images révèle quelques facettes méconnues de cette élève de Man Ray, débarquée à Paris au début des années 1920 pour se lancer dans la photo.

Quelques portraits de Max Ernst ou James Joyce, pris dans la Ville Lumière pendant les "roaring twenties", côtoient ainsi l'Amérique profonde de l'après-guerre, avec ses maisons éventrées, ses stations service miteuses et ses premiers barbotages de surfeurs. Mais la plus impressionnante partie de l'exposition réside sans doute dans une série de clichés abstraits réalisés au cours des années 1950 pour le Massachusetts Institute of Technology. Rigoureuse et précise, Abbott y livre une époustouflante expérience scientifique en images : étude du mouvement et de la lumière qui n'est pas sans évoquer les photogrammes surréalistes.

Par Tania Brimson

Publié :

Téléphone de l'événement 01.47.03.12.50
Site Web de l'événement http://www.jeudepaume.org/
LiveReviews|0
1 person listening