Cecily Brown

Art, Peinture Libre
Recommandé
  • 3 sur 5 étoiles
0 J'aime
Epingler
Cecily Brown
© Cecily Brown / Courtesy de Gagosian Gallery / Photo : Robert McKeever
Cecily Brown, 'The Girl and Goat', 2013-2014

C'est à la fin des années 1990 que Cecily Brown se fait connaître, avec une série de grandes toiles qui imposent son style viscéral, chaotique, elle qui compose ses peintures comme un tourbillon de couleurs brillantes et de formes sensuelles. Débordantes d'énergie, ses œuvres troublent d'abord par leur apparente confusion, comme si on ne pouvait qu'apercevoir les choses au lieu de les voir. Le tout exhale un mélange d'érotisme, de vitalité et d'ironie, pétri de références à l'histoire de la peinture – de James Ensor à Georgia O'Keeffe, en passant par Degas, dont elle réinvente les 'Petites filles spartiates provoquant des garçons'.

Chez cette Londonienne de 45 ans exilée à New York, il est évidemment question de sexe, tant le corps et la volupté semblent être la matière première de ses toiles où la couleur chair s'impose. Dissimulés parmi des serpentins de couleurs et des compositions virevoltantes, émergent des visages, des ventres, des bras, comme s'ils jaillissaient d'une forêt merveilleuse ou d'une fête alcoolisée qui nous aurait donné le tournis. Ici, tout est mouvement, et il faut prendre son temps pour déceler, dans cette orgie bigarrée, les figures qui la hantent. Cecily Brown, artiste du caché, a décidément bien compris le pouvoir érotique de la suggestion.

> Horaires : du mardi au samedi de 11h à 19h.

Par Mikaël Demets

Publié :

Site Web de l'événement http://www.gagosian.com/
LiveReviews|0
1 person listening