Circulation(s) 2015

Art, Photographie Libre
Recommandé
  • 4 sur 5 étoiles
0 J'aime
Epingler
Epectase ('Le Philosophe' / © Epectase)
1/19
'Le Philosophe' / © Epectase
Juliette-Andrea Elie ('Fading Landscapes' / © Juliette-Andrea Elie)
2/19
'Fading Landscapes' / © Juliette-Andrea Elie
Fabrice Fouillet ('Colosses' / © Fabrice Fouillet)
3/19
'Colosses' / © Fabrice Fouillet
Christian Berthelot ('César' / © Christian Berthelot)
4/19
'César' / © Christian Berthelot
Romain Mader ('Ekaterina' / © Romain Mader)
5/19
'Ekaterina' / © Romain Mader
Rita Puig-Serra Costa ('Where Mimosa Bloom' / © Rita Puig-Serra Costa)
6/19
'Where Mimosa Bloom' / © Rita Puig-Serra Costa
Kristoffer Axén ('Events in Nature' / © Kristoffer Axén)
7/19
'Events in Nature' / © Kristoffer Axén
Lonneke Van der Palen ('Souvenir : memories of a journey never made' / © Lonneke Van der Palen)
8/19
'Souvenir : memories of a journey never made' / © Lonneke Van der Palen
Wawrzyniec Kolbusz ('Sacred Defense' / © Wawrzyniec Kolbusz)
9/19
'Sacred Defense' / © Wawrzyniec Kolbusz
Dita Pepe ('Self-portraits with men' / © Dita Pepe)
10/19
'Self-portraits with men' / © Dita Pepe
Catrine Val ('Philosophers' / © Catrine Val)
11/19
'Philosophers' / © Catrine Val
Laurence Rasti ('There are no homosexuals in Iran' / © Laurence Rasti)
12/19
'There are no homosexuals in Iran' / © Laurence Rasti
Salvi Danés ('Black Ice, Moscow' / © Salvi Danés)
13/19
'Black Ice, Moscow' / © Salvi Danés
Nicolo Degiorgis ('Hidden Islam, Islamic makeshift places of worship in North-East Italy', 2009-2013 / © Nicolo Degiorgis)
14/19
'Hidden Islam, Islamic makeshift places of worship in North-East Italy', 2009-2013 / © Nicolo Degiorgis
Aldo Soligno ('Let them show their faces (Kampala. Uganda. A. 24 years old)' / © Aldo Soligno/Echo)
15/19
'Let them show their faces (Kampala. Uganda. A. 24 years old)' / © Aldo Soligno/Echo
Ola Lanko ('Kids' / © Ola Lanko)
16/19
'Kids' / © Ola Lanko
Franky Verdickt ('The South Street Village' / © Franky Verdickt)
17/19
'The South Street Village' / © Franky Verdickt
Ulysse & Darcoe ('Fleur viande' / © Ulysse & Darcoe)
18/19
'Fleur viande' / © Ulysse & Darcoe
Catherine Leutenegger ('Kodak City' / © Catherine Leutenegger)
19/19
'Kodak City' / © Catherine Leutenegger

Chez Time Out Paris, voilà plusieurs années qu’on a le béguin pour ce festival dédié à la jeune photographie européenne. Un rendez-vous qui affine son flair d’année en année, pour dénicher une sélection toujours plus riche de talents émergents issus des quatre coins du continent. C’est reparti pour un tour cet hiver. Pour sa cinquième édition, 'Circulation(s)' revient au Centquatre avec une petite cinquantaine de photographes triés sur le volet, du plus poétique au plus documentaire, du plus grave au plus farfelu. Préparez-vous à être balloté entre les performances acrobatiques d’Epectase, les autofictions philosophiques et très éthérées de Catrine Val ou les monuments vertigineux de Fabrice Fouillet, photographiés dans toute leur absurde démesure.

Car ici, chaque photographe raconte son histoire, sa vision, son univers, sur un pan de mur qui lui permet d’exposer plusieurs tirages issus d’une même série. En découlent de brefs corpus, cohérents, réfléchis, des sortes de micro-expositions où les photos finissent par dresser le portrait de l’artiste ou, tout au moins, du regard qu’il porte sur le monde. Pour le choc documentaire, on ira voir du côté des « Césars » de Christian Berthelot, nourrissons à la fois monstrueux et magnifiques nés par voie césarienne, et photographiés dans le bloc opératoire quelques secondes seulement après la délivrance. Pour l’autofiction, on suivra le Suisse Romain Mader dans sa quête tragicomique d’une épouse, parmi les jolies filles réunies à Ekaterina, paradis artificiel du tourisme sexuel à la mode ukrainienne. Pour la poésie, on se laissera transporter par les paysages de Juliette-Andrea Elie, voilés par des dessins gravés dans du papier calque, avant de prendre un bain de mémoires intimes chez Rita Puig-Serra Costa, vouée à immortaliser le souvenir de sa mère dans son objectif. Bref, encore un très beau ‘Circulation(s)’, portrait kaléidoscopique d’une nouvelle génération de photographes, débordante d’énergie.

> Horaires : du mardi au vendredi de 13h à 19h ; le samedi et le dimanche de 12h à 19h.

> Vernissage le 24 janvier de 15h à 20h suivi du Bal Pop’ spécial Circulation(s) jusqu’à 22h.

> Voir aussi


5 photographes découverts à Circulation(s) 2015


Little Circulation(s) 2015



La sélection du Festival Circulation(s) 2014


La sélection du Festival Circulation(s) 2013

'Grooming', série 'Plucked'
La sélecion du Festival Circulation(s) 2012

Par Tania Brimson

Publié :

Site Web de l'événement http://www.festival-circulations.com/
LiveReviews|0
1 person listening