Cyrielle Gulacsy - 00100001

Art, Dessin Libre
0 J'aime
Epingler
Cyrielle Gulacsy
1/2
Cyrielle Gulacsy
2/2

Cyrielle Gulacsy présente pour la première fois ses dessins malicieux, codés d’érotisme et d’humour.

Ca grésille, ça pointille. Les illustrations de Cyrielle Gulacsy sont comme de minuscules écrans de télévision enneigés. De constellations minuscules en planètes arrondies, elles laissent apparaître des détails du corps féminin. Notre œil suit les creux et les courbes des seins, des fesses, des aréoles - toujours en noir et blanc, toujours en vide et en plein.

Du fantasme en binaire à l’Hôtel Grand Amour.

C’est sous le signe de cette dimension binaire qu’humour et érotisme se rejoignent. En effet, Cyrielle Gulacsy, artiste autodidacte hyperactive et espiègle aime essaimer ses arrière-pensées dans ses dessins, comme on enverrait des télégrammes cryptés au-delà de la voie lactée.

Mais cette atmosphère spatiale entre bande dessinée et hyper-réalisme ne cesse de nous ramener à nos propres cyber-émotions, à nos humeurs virtuelles de tous les jours.

Alors ce qu’on appelle le « white noise », c’est peut-être aussi celui d’un stylo qui se pose sur le papier ; ou alors, celui, plus prononcé, de notre rire amusé ; c’est peut-être, enfin, celui du plaisir partagé - cette fusée qui décolle... Rendez-vous les 11 et 12 mars prochains, et d'ici là n'hésitez pas à jeter un oeil à son compte Instagram.

Par Lola Levent

Publié :

LiveReviews|0
1 person listening