Diego Giacometti au musée Picasso

Art, Design
3 sur 5 étoiles
1/3
© Heymann Renoult Associées
2/3
© Heymann Renoult Associées
3/3
© Heymann Renoult Associées

Time Out dit

3 sur 5 étoiles

Un Giacometti peut en cacher un autre.

Voir quoi ? Un bâtiment iconique et du mobilier sculptural.
Pourquoi s’y rendre ? Pour découvrir l’histoire du musée Picasso et se la raconter en plaçant des anecdotes sur l’hôtel Salé.

Vous aimez les œuvres surréalistes d’Alberto ? Découvrez Diego, frère cadet de la famille Giacometti. Jusqu’au 4 novembre, plongez dans l’histoire de l’hôtel Salé, sanctuaire du musée Picasso, et voguez dans ses souterrains emblématiques à la découverte de celui qui a contribué à faire la réputation du célèbre lieu d’expo du Marais.

Plus discret que son bro, Diego n’en est pas moins talentueux. Sculpteur émérite et designer précurseur, il est surtout connu pour avoir réalisé le mobilier du musée lors de son ouverture en 1985. Et quelle idée brillante d’avoir légué cette commande de 50 pièces d’ameublement à un artiste ! Léger, sculptural, original, l’ensemble assure le lien entre les œuvres du maître Picasso et l’hôtel du Marais, tout aussi dingue.

Si, depuis sa réouverture en 2014, le décor et l’aménagement du musée sont confiés à l’Ecal de Lausanne (qui est juste l’une des plus grandes écoles de design au monde), le musée Picasso n’oublie pas de rendre hommage au premier concepteur des équipements dans une expo sinueuse, agrémentée de photographies d’archive, d’installations et surtout des vraies pièces conçues par Giacometti Junior. Mention spéciale à l’ancienne lanterne de l’escalier d’honneur, sorte de cage à oiseau sous stéroïdes, évoquant aussi bien l’art égyptien que les sculptures de ses confrères surréalistes.

Petit bémol cependant sur la scénographie un poil paresseuse qui se repose un peu sur la beauté architecturale du lieu. À faire pour les férus d’histoire qui souhaitent découvrir l’hôtel Salé sous un nouvel angle, à éviter pour les visiteurs en quête de spectaculaire.

Infos

Site Web de l'événement http://www.museepicassoparis.fr
Vous aimerez aussi