Erwin Olaf : 2020 & Before...

Art, Photographie
Recommandé
4 sur 5 étoiles
Erwin Olaf
Erwin Olaf

Time Out dit

4 sur 5 étoiles

Attention les amis ! Nous nous efforçons d'être précis, mais la situation particulière nous oblige à quelques ajustements. Alors vérifiez que les événements sont bien confirmés avant de vous y rendre.

Après avoir conclu un triptyque sur les villes en mutation dans une esthétique très WASP, le photographe néerlandais Erwin Olaf revient à la galerie Rabouan Moussion avec une sublime série. Si ses compositions somptueuses baignées d'une lumière nordique distante s’avèrent toujours aussi léchées, la couleur de la série Palm Springs – non sans rappeler les œuvres de David Hockney – laisse place ici des tons monochromes et à des noirs et blancs. Un univers terriblement inquiétant qui navigue entre asphalte, places de parking et visage grimé de peinture blanche. Chaque photo semble faire partie d'un récit dont il prend soin de ne pas expliciter la signification, laissant le spectateur trouver sa propre interprétation. Des images qui se rattachent peut-être même moins à l'histoire de la photographie qu'à celle de la peinture (néerlandaise notamment). C’est beau et franchement déroutant.

Infos

Vous aimerez aussi