Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
croisements festival montmartre
Crédit : Maurine Tric

Festival Croisements : les rencontres de Montmartre, un grand bol d’art frais souffle sur la Butte

Les 4 et 5 février, on entre comme dans un moulin à la Cité internationale des arts de Montmartre à l’occasion de ce festival organisé en collaboration avec la fondation Art Explora.

Écrit par Time Out. En partenariat avec Art Explora
Publicité

Le temps d’un week-end, les ateliers d’artistes de la Cité internationale des arts et la Villa Radet – à un courant d’air de l’ancien moulin montmartrois – seront ouverts à tous les vents. L’occasion de venir respirer l’air pur du dernier des hameaux parisiens et de s’aérer l’esprit au contact des œuvres libres et aventureuses des résidents du moment, venus du monde entier. Visiter leur studio, c’est avoir le privilège d’être témoin de l’art en train de se faire, en train d’être pensé ! Leurs projets, aboutis ou encore in progress, seront présentés les samedi 4 et dimanche 5 février à travers des rencontres, projections et performances. Du jardin bucolique aux studios, le Festival Croisements: les rencontres de Montmartre est la promesse d’une belle sortie en plein art, dans le coin le plus photogénique de Montmartre qui plus est. Voilà le programme !

Des artistes qui explosent les codes 

Le point commun des artistes de ce lieu insolite ? Une approche pluridisciplinaire prônant l’abolition des frontières – de genres et de médiums. Tous cherchent des réponses poétiques aux questions politiques qui les animent, avec une grande liberté de pratique et de support. Durant le festival Croisements, vous pourrez ainsi observer comment la jeune artiste américaine Ser Serpas, dont le travail a déjà été présenté à la Collection Pinault, passe par la sculpture ou l’installation pour finalement s’engager dans l’écriture… d’un film d’horreur. Vous y découvrirez également le travail de Luki von der Gracht, autrice et performeuse allemande en pleine création d’un opéra punk-rock utopique dans le décor chargé d’histoire de la Salpêtrière. De quoi dégager les horizons, non ? 

Un site de rencontres

Mais l’objectif principal de Croisements, c’est bien de faire se croiser les artistes, entre eux et avec le public. Grâce à la proximité de leurs ateliers et aux différents projets collectifs proposés, les artistes sont amenés à interagir et à faire dialoguer leurs œuvres. Un peu comme à l’époque bénie du Bateau-Lavoir et toutes ces cités d’artistes parisiennes où se coudoyaient les Picasso et Apollinaire de ce monde, la Cité internationale des arts est une petite bulle d'effervescence créative et sociale, où la parole et les idées circulent. Le gros plus, c’est que vous êtes invité à y entrer, librement et gratuitement, pendant toute la durée du festival. Histoire de vivre vraiment la vie d’artiste !  

Où ? Cité internationale des arts, 15 rue de l'Abreuvoir, 75018 Paris
Quand ? les 4 et 5 février 2023

Recommandé
    Vous aimerez aussi
      Publicité