Hartung 80

Art, Art contemporain
Hans Hartung
© Hartung / ADAGP, Paris 2021. Courtesy Fondation Hartung-Bergman & Perrotin

Time Out dit

Les années 1980. Voilà une décennie bien souvent synonyme de dérapages artistiques incontrôlés. Pour ce qui est de l'esthète de l'abstraction Hans Hartung, rien de tout cela puisque, si les années 1980 marquent effectivement le crépuscule de sa vie, sa production n'en reste pas moins aventureuse et intrigante. Dans la maison/atelier d'Antibes qu'il a construite, l'Allemand donne tout, notamment techniquement, n'hésitant pas à se servir pour ses projections de peinture de "pistolets airless, tyroliennes ou sulfateuses". Que dire de plus ? Peut-être que l'artiste performatif Abraham Poincheval sera aussi présent à la galerie Perrotin, fixant pendant sept jours une des œuvres d'Hartung. Le texte de présentation ne précise pas s'il viendra en tyrolienne.

 

Infos

Vous aimerez aussi