0 J'aime
Epingler

L'atelier de Miguel Castro Leñero

Le peintre mexicain nous ouvre les portes de son atelier et nous présente ses objets favoris

 (Foto: Khrystell Zavaleta)
1/5
Foto: Khrystell Zavaleta
 (Foto: Khrystell Zavaleta)
2/5
Foto: Khrystell Zavaleta
 (Foto: Khrystell Zavaleta)
3/5
Foto: Khrystell Zavaleta
 (Foto: Khrystell Zavaleta)
4/5
Foto: Khrystell Zavaleta
 (Foto: Khrystell Zavaleta)
5/5
Foto: Khrystell Zavaleta

Avant d'être le lieu de travail d'un artiste contemporain, ce petit coin du quartier d'Escandón à Mexico était une usine de thé. Abandonné, il fut découvert par la femme de Castro Leñero qui l'acheta pour aider son mari, celui-ci ne parvenant plus à stocker ses tableaux dans son ancien atelier. La taille du lieu lui permet désormais de revisiter son travail et de l'analyser sous un nouveau jour.

Petits cylindres

Petits cylindres

Au centre de l'atelier, on trouve des petits cylindres, des casse-têtes en polymères et du matériel didactique scolaire qu’il utilise dans son œuvre. Dans sa dernière sculpture (un chien taillé dans le bois) il a utilisé un marteau pour intégrer ces petits cylindres à sa sculpture, pour ensuite en faire un moule. En enlevant les cylindres, des petits trous apparaissent sur le bois. Il utilise ce matériel afin de donner de la texture à son œuvre.

Chariots

Chariots

Il les a trouvés sur une brocante et les a bricolés pour pouvoir réunir tout ce dont il a besoin au moment de créer : des pinceaux, des palettes, des brosses. Grâce aux roues, ces chariots sont également utiles pour le transport. La partie supérieure sert à stocker les palettes, la partie inférieure permet de ranger les tubes de peinture.

Rétroprojecteur et transparents

Rétroprojecteur et transparents

Ces objets lui donnent la possibilité d’assembler plusieurs formes pour voir comment elles fonctionnent ensemble. Au lieu de faire 20 brouillons, il regarde toutes les figures mélangées grâce aux transparents pour rétroprojecteur. Vu que les fenêtres laissent entrer trop de lumière naturelle, il doit réaliser une partie de son travail la nuit afin de projeter les images.

Advertising
Livres

Livres

Une grande partie de son œuvre commence à partir d’images qui n’ont pas un sens strictement artistique, mais plutôt fonctionnel. Pour cela, il utilise des livres desquels il extrait des figures, pour ensuite les retravailler. Par exemple un mode d'emploi d’outil. La plupart du temps, il sélectionne des livres dont le papier est issu de bois de pin, qu'il préfère à d'autres papiers.

Images de chiens

Images de chiens

Ce sujet est une constante dans l’œuvre de Castro Leñero. Il apparaît dans l’acier tout comme dans le bois ou la céramique. Il la considère comme une image iconique ; en effet, il considère que notre société est rude (perruna). Une part de son œuvre est d'ailleurs constituée d'une collection de panneaux symbolisant des chiens.

Commentaires

0 comments