Le HUIT

Art, Galeries d'art contemporain 10e arrondissement
0 J'aime
Epingler
Le HUIT (©Anne Bourrassé)
1/4
©Anne Bourrassé
Le HUIT (©Anne Bourrassé)
2/4
©Anne Bourrassé
Le HUIT (©Le Huit)
3/4
©Le Huit
Le HUIT (©Anne Bourrassé)
4/4
©Anne Bourrassé

Avant, ils y faisaient des événements pendant les travaux. Entre happenings et fêtes créatives, lancements de fanzines et soirées de labels. Puis ils ont récupéré le bail du HUIT. Huit copains pour gérer le 8 boulevard Saint-Martin, un peu plus haut que le boulevard lui-même, cette artère bruyante et diablement passante qui coule vers la place de la République. A présent, ils y reçoivent des artistes à qui ils donnent carte blanche pendant dix jours autour de leur thématique annuelle « Fiction et Immersion ».

Ethan, dont le travail sera présenté au HUIT du 7 au 16 mars 2016, explique le choix du thème par l’espèce d’angoisse qui les a pris lorsqui'ls ont conviés des artistes auparavant, leur proposition respectait une forme classique d'exposition. "On a alors voulu dépasser cela en proposant de l'immersion, en créant des situations d'exposition où l'on fait une autre expérience de la galerie" précise Ethan. Des propositions qui convient ainsi physiquement le spectateur à entrer en contact avec l'oeuvre. Fixer une programmation à l’avance et pour un an a également été un choix fait d’un commun accord. Parce que tous font plein de choses en même temps : des sciences politiques, du graphisme pour plusieurs boîtes à la fois, de la vidéo… Il fallait donc faciliter la logistique au cours de l’année et prévoir le coup, anticiper. « Même si ça reste quand même très spontané et parfois un peu le bordel, précise Léo, c’est apaisant de savoir que tout est prévu. Mais c’est aussi excitant d’avoir chaque mois une nouvelle surprise, parce qu’en fait on ne sait jamais ce que les artistes qu’on a invités vont proposer. »

L’expérimentation se trouve aussi dans le format de la carte blanche pendant dix jours. La gestion de ces dix jours appartient ainsi à l’artiste. Recherche, montage, exposition, démontage, tout doit tenir sur ce temps-là. Vernissages, performances, accrochages participatifs, cérémonies… Cela peut prendre n’importe quelle forme tant que le public est convié. Le HUIT a ainsi reçu Salut c’est cool ! qui invitait les visiteurs à venir avec leurs objets pour remplir l’espace d’exposition ; ou bien le duo Dove Perspicacius qui organisait chaque soir une cérémonie parce que « vos prières méritent une forme ».

Par conséquent, c'est le plaisir d’être ensemble et de présenter de jeunes artistes qui n’auraient jamais eu leur place dans une galerie dite traditionnelle qui a poussé nos huit compères à ouvrir ce lieu. Un endroit qu’ils définissent d'ailleurs comme « un espace de curation, de réception et d’expérimentation ». Au début de l’année, ils aiment organiser une rencontre entre les diplômés d’écoles d’art et les jeunes inscrits à ces écoles pour que l’expérience circule, que les liens se créent et les rencontres se fassent. D’où l’importance du lieu, qui rassemble et invite dans une ouverture simple et sans chichis.

L’humilité avec laquelle ils nous parlent de leur projet traduit la justesse de leur démarche, inventant un système parallèle de monstration des œuvres. On ne peut que vous encourager à garder un œil sur leur programmation, elle réserve encore bien des surprises.

Par Elise Boutié

Publié :

Nom du lieu Le HUIT
Contact
Adresse 8 boulevard Saint-Martin
10e
Paris

Heures d'ouverture Du mardi au samedi de 11h à 19h.
Transport Métro : Strasbourg Saint-Denis
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?

You may be interested in:

LiveReviews|0
1 person listening