Les fans contre-attaquent

Art, Installation
3 sur 5 étoiles
Les fans contre-attaquent
© Lafayette Drouot

Voyage dans une galaxie pas si lointaine.

Pour qui ? Ceux qui rêvent d’un Stormtrooper à la maison
Voir quoi ? Une collection de fan

Marre des rétrospectives Picasso ? Envie de pop culture ? Alors plongez dans l’univers de la saga la plus célèbre de la galaxie. L’Espagnol Daniel Prada contre-attaque avec la plus grande collection privée Star Wars d’Europe. Plus de 600 pièces qui racontent l’histoire de toute une vie de padawan. Une vraie caverne d’Ali Jabba. 

Aucun univers de science-fiction n’est aussi riche. Et la généalogie mise en place dans l’exposition le prouve brillamment. Chaque épisode est représenté par des statuettes sous verre ou intégrées à des dioramas. On redécouvre les chapitres de la série avec un plaisir de gamin. Le reste se compte en costumes, sabres laser et modèles taille réelle, accompagnés d’anecdotes plus ou moins savoureuses. 

Ses pièces maîtresses ? Un Rancor de 5 mètres (attraction dont Disney devrait s’inspirer), un podracer moins vrai que nature (mais quand même) et un stupéfiant samuraï Stormtrooper (une création récompensée). La Force reste pourtant du côté des objets de l’univers étendu, des découvertes qui prouvent que la mythologie a encore quelques secrets.

Mais malgré notre amour des étoiles et un aménagement au poil d’Ewok, on a du mal à être totalement convaincu. La faute à ce trop-plein de miniatures, sans savoir toujours d’où elles viennent ou ce qu’elles valent. On aurait voulu une collection axée jeux rétro, objets insolites ou de cinéma. Mais voilà, cette collection-là ressemble plus à un atelier cosplay-painting qu’à un véritable musée. Encore un coup de Jar Jar Binks.

Par Gildas Madelénat

Publié :

Téléphone de l'événement 01.82.83.28.55
Site Web de l'événement https://lesfanscontreattaquent.com
LiveReviews|0
1 person listening