L’Orient des peintres

Art, Peinture
Recommandé
4 sur 5 étoiles
L’Orient des peintres

Time Out dit

4 sur 5 étoiles

Voyage en Orient au Musée Marmottan Monet.

Pour qui ? Ceux qui veulent voyager en restant à Paris.
Voir quoi ? Visages et paysages d’Orient.

C’est un vent d’Orient qui souffle au Musée Marmottan Monet. Et la caravane qui passe vous fera découvrir quelques oasis. Mais ici pas de mirages, que de vraies images. Des tableaux du début du 19e jusqu’à la naissance de l’abstraction. Tout ça sans un grain de sable dans les rouages, ni dans les chaussures. Orientalisme, entre mythes et réalités.

Murs orange des sables puis bleu saharien, on se croirait aux milieu des dunes. Avec dans une caverne, quelques trésors d’Ali Baba : La Mort de Sardanapale par Delacroix, La Petite Baigneuse d’Ingres et une copie de La Grande Odalisque par Flangrin. Des pièces incontournables pour une expo faite surtout de rêves et de projections (Ingres n’a jamais voyagé en Orient). Si certains tableaux sont le résultat de voyages, il est passionnant de voir quelles formes et quelles couleurs ont pris les croyances.

Un ailleurs représenté par ses beautés féminines (le romantisme de chair et de traits), et par ses quelques attractions : les charmeurs de serpent, les marchés et harems. Il est intéressant de voir également comment les artistes se sont confrontés au vide apparent du désert. Ils ont épuré les motifs, changé leur palette de couleurs, et aménagé de nouvelle composition géométrique. Quelques résultats étonnants.

Une traversée du désert quand même un peu courte, c’est toujours le problème au Musée Marmottan Monet. Heureusement que les expositions se terminent par un tour à la galerie Monet. Le sas de décompression parfait pour rentrer sans turbulences de ce joli voyage.

Par Gildas Madelénat

Publié :

Infos

Votre avis

LiveReviews|0
1 person listening