Mickalene Thomas

0 J'aime
Epingler
Mickalene Thomas
Courtesy de l'artiste et de la galerie Nathalie Obadia, Paris
Mickalene Thomas, 'Clarivel Centered', 2014

Une esthétique Rococo, saupoudrée de strass et de clins d’œil rétro-pop - le tout trempé dans une sauce jungle bien huilée. Bienvenue dans l’univers de Mickalene Thomas, artiste brooklynoise dont les peintures et collages confrontent la femme afro-américaine à l’histoire de l’art, l’eurocentrisme ou la misogynie. Dans la lignée d’un Chris Ofili ou d’un Jacob Lawrence, Thomas revisite les compositions classiques de la peinture occidentale pour mieux les « créoliser » et les détourner. Un cocktail de satire et de culture populaire qui s’invite à la galerie Nathalie Obadia cet automne, avec une série de portraits féminins. Rocambolesques Vénus de wax et d’ébène.

Par TB

Publié :

Téléphone de l'événement 01 42 74 67 68
LiveReviews|0
1 person listening