Mickalene Thomas

Art Libre
Mickalene Thomas
Courtesy de l'artiste et de la galerie Nathalie Obadia, Paris Mickalene Thomas, 'Clarivel Centered', 2014

Une esthétique Rococo, saupoudrée de strass et de clins d’œil rétro-pop - le tout trempé dans une sauce jungle bien huilée. Bienvenue dans l’univers de Mickalene Thomas, artiste brooklynoise dont les peintures et collages confrontent la femme afro-américaine à l’histoire de l’art, l’eurocentrisme ou la misogynie. Dans la lignée d’un Chris Ofili ou d’un Jacob Lawrence, Thomas revisite les compositions classiques de la peinture occidentale pour mieux les « créoliser » et les détourner. Un cocktail de satire et de culture populaire qui s’invite à la galerie Nathalie Obadia cet automne, avec une série de portraits féminins. Rocambolesques Vénus de wax et d’ébène.

Par TB

Publié :

Téléphone de l'événement 01 42 74 67 68
LiveReviews|0
1 person listening