Paysages français : Une aventure photographique, 1984 - 2017

Art, Photographie
Recommandé
4 sur 5 étoiles

Time Out dit

4 sur 5 étoiles

Attention les amis ! Nous nous efforçons d'être précis, mais la situation particulière nous oblige à quelques ajustements. Alors vérifiez que les événements sont bien confirmés avant de vous y rendre.

Mille paysages pour un même portrait

Il est rare qu’une exposition colle autant au lieu qui l’abrite. En voulant révéler un portrait de la France des trente dernières années à travers plus de 1 000 œuvres, l’exposition Paysages français, une aventure photographique (1984-2017) ne pouvait se tenir ailleurs qu’à la BNF, un lieu lui aussi démesuré et dédié à la conservation des mémoires.

Chacune des œuvres exposées avait en effet été commandée à l’origine par des institutions publiques ou des territoires, afin de sauvegarder ou de mettre en valeur leurs paysages. Mises bout à bout, elles dessinent le portrait contemporain d’une France plurielle, prise dans un décor en mouvement constant.

Cet aspect « institutionnel » ne doit pas rebuter. On est en effet très loin du formatage de la photographie marketing. La centaine de photographes internationaux présentés ont tous une vocation artistique assumée, à l’image des plus connus, comme Raymond Depardon ou Josef Koudelka. On est au contraire surpris par leur grande inventivité, avec des photos aussi bien prises à la chambre qu’au téléphone portable, et des tirages de toutes tailles, qu’ils soient exhibés sur papier, projetés, voire utilisés dans des installations.

On assiste ainsi à une véritable leçon sur l’évolution de la photographie depuis trois décennies. Mais aussi sur la façon de remplir cette périlleuse mission, qui consiste à magnifier les paysages ressassés de nos quotidiens, qu’il s’agisse d’un salon de HLM ou de pavillon, des abords d’une autoroute ou d’une zone commerciale tapageuse et grisonnante.

Par Quentin Bas Lorant

Publié :

Infos

Vous aimerez aussi