Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Au P'tit Douai

Au P'tit Douai

Bars, Bars à vins Saint-Georges
Recommandé
5 sur 5 étoiles
Au P'tit Douai

Time Out dit

5 sur 5 étoiles

Dès qu'on pose un pied dans ce petit bistrot qui ne paie pas de mine, on a tout de suite envie de devenir un habitué.

« Le P'tit Douai est une institution, y aller est la meilleure décision que vous prendrez de la journée. » Voici le message que vous pourriez trouver dans un biscuit chinois. Mais comme personne encore n'a eu cette brillante idée, vous trouverez ci-dessous notre avis quelque peu étoffé.

Ce petit bistrot ne paie pas de mine quand on le voit comme ça, calé au coin d'un carrefour, en empruntant la rue de Douai pour éviter l'agitation de Pigalle et de la place de Clichy. Pourtant, quand on y entre, c'est le ravissement, il ne nous faut pas plus de deux minutes pour nous sentir comme à la maison. Un comptoir rouge, des tables en formica, des guirlandes d'ampoules, des fanions multicolores, des dessins d'enfants et des passoires accrochées au mur forment un charmant foutoir respirant la joie de vivre et rappellent le bric-à-brac de Mamie Coco, chiné çà et là au gré des vide-greniers. 

La journée, c'est Annick, la patronne, qui tient le bar. On s'y pose pour boire un café (les tarifs sont affichés : « 2,20 € : Un café / 1,60 € : Un café, s'il vous plaît / 1,20 € : Bonjour, un café s'il vous plaît. »), papoter avec les habitués, bouquiner un des nombreux livres mis à disposition ou tout simplement pour bosser (si les théières suspendues à leur clou sont des antiquités, le wifi, lui, sent bien la modernité). Pendant que la petite Louise utilisera les feutres du bistrot pour barbouiller des feuilles (ou son visage), on ne sera pas étonné de croiser la bande à Tintin devant une bière (le salon de tatouage se trouve juste en face). 
17h-20h, c'est l'happy hour, on commande des cocktails maison (5,50 € le Gainsbourg sans alcool), accompagnés de leur pop-corn et on se pose sur la petite terrasse (plaids et UV en hiver, soleil garanti en été) au son d'une playlist bien ancrée dans les années 1980. A 21h, c'est l'heure de manger un petit frichti pour quatre francs six sous : la carte est simple, peu onéreuse mais délicieuse. Des escargots (7 € les 6), un caviar d'aubergine et son houmous maison (6,50 €), des salades (12 €) ou des plats bien franchouillards (entre 13 et 15 €), que demande le peuple ? Il demande peut-être de terminer par un café gourmand servi avec l'un des rhums arrangés de la maison, un pur délice. L'équipe du soir constituée de Francis, un barbu bienveillant, secondé par un serveur taquin nous sort une addition qui suit un régime sans sel, accompagnée de bonbons Krema...

On quitte Le P'tit Douai à reculons, en se promettant d'y revenir pour devenir, comme tous les gens que nous y avons croisés, un habitué.

Par Jenny Stampa

Publié :

Infos

Adresse 38 rue de Douai
9e
Paris

Transport Métro : Pigalle, Place de Clichy ou Pigalle
Contact
Heures d'ouverture Tous les jours de 9h à 2h sauf le samedi de 11h à 2h.
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?
Vous aimerez aussi
    À la une