Chapeau Melon (FERME)

Bars, Bars à vins Nord-Est de Paris
  • 4 sur 5 étoiles
0 J'aime
Epingler
Chapeau Melon (FERME)
© JS

Cette adresse a fermé.

Nous nous sommes rendus à la table d'hôte du Chapeau Melon un soir de pluie, vêtus de notre imper et armés de notre parapluie. Pataugeant clopin-clopant dans les rigoles qui inondaient l'avenue Simon Bolivar, nous nous sommes plu à imaginer Big Ben sonner, les bus à impériale nous éclabousser et les chapeaux melon nous cerner. Que nenni, ce caviste-table d'hôte du 19e arrondissement, qui se consacre le soir à la cuisine de marché, se trouve bien à Paris, et face à la devanture, le doute n'est plus permis : vitres ouvertes sur la rue, bouteilles de vin dont la lueur virevolte joyeusement et du bois en-veux-tu-en-voilà du sol au plafond.

Nous voilà installés, tandis que la vingtaine de places de cette jolie cave se remplissent bien vite. Epiés par les bouteilles indiscrètes qui emplissent les rayonnages, on choisit sur l'ardoise des encornets et leur mystérieux fumet noir ainsi que des huîtres aux accents asiatiques, le tout accompagné d'un vin blanc, naturel bien évidemment, puisque cette maison de vin s'en est fait la spécialité.

Les encornets (13 €), cuits à la perfection et enduits d'un beurre noisette qui leur confère une jolie robe dorée, sont réveillés de leur torpeur par la goutte de fumet noir déposée à cet effet. Encre de seiche et notes japonisantes rappelant la sauce teriyaki, on en redemande pour faire danser le petit calamar qui s'est échoué tout à côté. Les huîtres, quant à elles, ne sont pas en reste, fraîches et goûteuses, elles se dégustent avec des notes subtiles fleurant bon l'ailleurs par touches presque trop allusives. Petite déception sur le vin toutefois, un Domaine des Griottes (le Navine, 5,5 € le verre ) qui pétille plus que d'accoutumée (même pour un vin naturel) et qui aurait bien mérité une petite sieste avant d'être servi.

De la création, de la modernité, de la surprise dans les entrées, quelque peu douchée quand arrivent les plats principaux, servis par notre serveur affable bien que pressé. Si la cuisine bistrot/cave à manger nous séduit, l'impression de bipolarité sur le couple entrée-plat nous interpelle : une brandade de morue généreuse mais sans folie et une escalope de veau à la milanaise appréciable mais bien sage. Le vin rouge, un grenache du Domaine Léonine (le Bottle Neck), est en revanche une vraie petite merveille, souple et gourmand à la dégustation, finissant sur une note très fraîche. 

Si l'addition peut sembler salée (entre 9 et 14 € l'entrée, 21 € le plat principal), surtout pour des produits qui sont loin d'excuser le prix, le goût de nous chapeauter à nouveau ne nous a pas quittés. On attendra donc l'été, voir si le melon nous est servi.

Par Jenny Stampa

Publié :

Nom du lieu Chapeau Melon (FERME)
Contact
Adresse 92 rue Rébeval
19e
Paris

Heures d'ouverture Du mercredi au dimanche de 11h à 14h et de 16h à 23h
Transport Métro : Pyrénées
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?
LiveReviews|0
1 person listening