Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right La Conserverie

La Conserverie (FERMÉ)

Bars, Bars à vins Sentier
4 sur 5 étoiles

Time Out dit

4 sur 5 étoiles

Attention les amis ! Nous nous efforçons d'être précis, mais la situation particulière nous oblige à quelques ajustements. Alors vérifiez que les lieux soient bien ouverts avant de vous y rendre.

Ce bar est définitivement fermé.

Canapés dépareillés, murs bleu Klein et lumière tamisée : la Conserverie est un ancien atelier de tissus en plein Sentier reconverti en bar à cocktails gastropub très "shabby chic". Derrière de grands rideaux rouges, se trouve un lieu atypique à la déco très soignée. On s'y donne rendez-vous après le travail ou en début de soirée pour boir un délicieux cocktail ou un verre de bon vin, et on papote confortablement assis dans des sofas de couleur prune. La maison propose d'originaux  amuse-gueules signés par de fins limiers de la gastronomie... présentés dans des conserves ! On comprend alors mieux le nom de ce lieu original. Petrossian, Penmarch’, Georges Blanc et d'autres chefs ont signé ces appletizers de haute volée. Ces boîtes en fer côtoient aussi de la charcuterie et des fromages de qualité. La carte des cocktails est créative : recettes classiques ou saisonnières - et les mixtures exceptionnelles pour des prix maheureusement très élevés (de 11 à 14 €), tout comme les excellents crus de vins proposs (6 à 8 € le verre). L’ambiance musicale ne démérite pas non plus : jazz le lundi, soirée electro en fin de semaine. Le midi deux délicieuses formules abordables (12 €) sont servies sous forme de "bento" (des boîtes repas japonaises) et cuisinées par la chef Maori Murota.

Par Chloé Chester et Camille Griffoulières

Publié :

Infos

Adresse 37 bis rue du Sentier
2e
Paris

Transport Métro : Grands Boulevards ou Bonne Nouvelle
Contact
Heures d'ouverture Du lundi au vendredi de midi à 14h30, lundi et mardi de 19h à minuit, mercredi et jeudi de 19h à 2h, vendredi de 20h à 2h
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?
Vous aimerez aussi
    À la une