Le Café Bête et Méchant

Bars, Bars à bières Nation
  • 4 sur 5 étoiles
4 J'aime
Epingler
Café Bête et Méchant (© MP)
1/8
© MP
Café Bête et Méchant (© MP)
2/8
© MP
Café Bête et Méchant (© MP)
3/8
© MP
Café Bête et Méchant (© MP)
4/8
© MP
Café Bête et Méchant (© MP)
5/8
© MP
Café Bête et Méchant (© MP)
6/8
© MP
Café Bête et Méchant (© MP)
7/8
© MP
Café Bête et Méchant (© MP)
8/8
© MP

Un café à tendance littéraire où l'esprit de Charlie Hebdo flotte dans l'air.

On pourrait presque parler d'ironie du sort. L'histoire de Christophe, le patron de ce bar insolite, trouverait très bien sa place dans un livre. Fin 2014, ce responsable de restauration ferroviaire décide de tout plaquer pour un projet qui lui tient à cœur depuis des années : ouvrir un café-bar et espace de lecture entièrement dédié à l’univers satirique de Charlie Hebdo et Hara-Kiri. Il repère le lieu – une ancienne agence immobilière basée dans le 11e –, imagine le design puis dépose le nom, Café Bête et Méchant, le... 5 janvier 2015. Deux jours plus tard, jour de la tuerie au siège du journal, le projet lui semble fortement compromis. Mais face à l'ampleur de la tragédie, il réalise qu'il pourrait revêtir une symbolique plus forte encore.

Dans ce petit troquet, Charlie est partout. Dessins et unes aux murs, imposante bibliothèque d’archives, salles de lecture au sous-sol, bouteilles de vin aux étiquettes dessinées par Cabu et consorts. Difficile de ne pas être ébahi devant l’impressionnante collection de Christophe, qui a mis des décennies à construire ce petit empire satirique. Sa plus grande fierté ? Les dessins dédicassés de Wolinski ? Le premier numéro de Hara-Kiri ? Un recueil de dessins à tendance pornographique de Siné paru dans les années 1950 et tiré à seulement deux cents exemplaires ? Rien de tout cela : un simple fond d’écran d’ordinateur, où on le voit aux côtés des dessinateurs lors d’une manifestation...

On oublie presque qu'on se trouve dans un café. L’atmosphère et le peu de clients (l’endroit a ouvert mi-septembre 2015) incitent plus à une discussion avec le propriétaire qu’à une consommation soutenue de bières artisanales du Nord (la Bouffonne, la Québécoise, entre 5 et 7 €), ou de charcuterie et tartines au four (rien ne dépasse les 15 ). Mais après tout, ce lieu n’est-il pas un prétexte pour se retrouver et rigoler entre copains de bêtises crues et de dessins absurdes ? Au final, le Café Bête et Méchant remplit parfaitement sa mission : celle de refléter l’esprit satirique de Charlie Hebdo.

Par Matthieu Petit

Publié :

Nom du lieu Le Café Bête et Méchant
Contact
Adresse 18 rue de Montreuil
11e
Paris

Heures d'ouverture Du lundi au jeudi de 11h à 22h, le vendredi jusqu'à 23h et le samedi jusqu'à minuit.
Transport Métro : Faidherbe-Chaligny
Prix Bières artisanales entre 5 et 7 €
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?

You may be interested in:

LiveReviews|0
1 person listening