Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right The Place To

The Place To

Bars, Bars lounge Ternes
Recommandé
4 sur 5 étoiles
The Place To (©C.Gaillard)
1/10
©C.Gaillard
The Place To (©C.Gaillard)
2/10
©C.Gaillard
The Place To (©C.Gaillard)
3/10
©C.GaillardLatte de l'Hiver orange et cannelle
The Place To (©C.Gaillard)
4/10
©C.GaillardRisotto crème de morilles et tomates séchées
The Place To (©C.Gaillard)
5/10
©C.GaillardMillefeuille aux fruits frais
The Place To (©C.Gaillard)
6/10
©C.GaillardThe Place to...buy art
The Place To (©C.Gaillard)
7/10
©C.Gaillard
The Place To (©C.Gaillard)
8/10
©C.Gaillard
The Place To (©C.Gaillard)
9/10
©C.GaillardThé gourmand
The Place To (©C.Gaillard)
10/10
©C.Gaillard

Time Out dit

4 sur 5 étoiles

Boire ou manger ? Ici, on ne choisit pas : on fait les deux ! Et plus si affinités...

Sans vouloir faire de mauvais jeux de mots (de toute façon, ce n’est pas dans nos habitudes…), ce bar-restaurant conceptuel est The Place où s’arrêter d’office si vous êtes dans le quartier des Champs Elysées. D'ailleurs, il ne désemplit pas depuis son ouverture il y a plus d'un an. Touristes mais surtout Parisiens initiés viennent s’y régaler d’un Chicken Burger (17 €) au poulet croustillant et guacamole maison, abondant de saveurs, ou d’un généreux risotto al dente à la crème de morilles et tomates séchées (18 €). Et bien que le champignon annoncé se fasse plutôt discret, on ne peut s’empêcher de saucer le fond de l'assiette avec avidité. On craque aussi pour le millefeuille aux fruits frais (8,50 €) comme pour le thé vert du Hammam aux dattes accompagné de sa folle farandole (panna cotta passion, cannelé et noix de pécan en tête). Qu'on soit végétarien ou « gluten-free », gros mangeur ou addict de petites salades fraîcheur, il y en a pour tous les goûts. A l’image de la bande son hétéroclite allant de Eurythmics à Queen en passant par Michael Jackson et Pharrell Williams.  

Mais la cuisine n’est pas la seule raison qui doit vous pousser à faire de The Place To votre nouveau Q.G. La décoration tout en récup et la convivialité du lieu (rare dans les environs) font également partie des critères déterminants. A l’entrée trône ainsi une table collective pouvant accueillir une dizaine de personnes souhaitant rencontrer d’autres boustifailleurs solitaires.
La vaste salle, elle, s’inscrit dans une ambiance typiquement « Manhattan », avec ses murs de briques ocre et sa fresque faite d’affiches savamment déchirées. Des œuvres d’art à vendre ornent le pan opposé. Quant aux chaises en cuir orange, elles siégeaient autrefois dans une salle de réunion et la desserte en fer du bar est un vestige de gare.
Quelques anomalies insolites participent aussi activement au charme du lieu : le vélo rouillé, la cabine publique où recharger son téléphone portable ou encore l’amas de cierges fondus qui semblent tout droit sortis du ‘Dracula’ de Coppola. Bref, le lieu s’est créé une identité propre en mélangeant les genres, et ça c’est fort !  

A noter que l’idéal, en cette froidure de fin janvier, reste de passer un après-midi au chaud, assis sur l’un de leurs bancs de bois, à l’abri sous le mur végétal fait de palettes et de vraies plantes. Le tout en dégustant une boisson de saison telle que le Latte de l’Hiver (4,90 €) parfumé à l'orange et à la cannelle, aussi doux que régressif. Et si vous y allez une fois les beaux jours revenus, commandez plutôt un Pomme d’Happy (7 €), association (d)étonnante de jus de pomme, d’orgeat de citron et de menthe. Fraîcheur garantie !  

Par Clotilde Gaillard

Publié :

Infos

Adresse 47 avenue de Wagram
17e
Paris

Transport Métro : Ternes
Prix Brunch à partir de 28 €
Contact
Heures d'ouverture Du lundi au mercredi de 7h30 à minuit, du jeudi au samedi de 7h30 à 2h du matin, le dimanche de 7h30 à minuit.
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?
Vous aimerez aussi
    À la une