0 J'aime
Epingler

Histoire d'une icône mexicaine : la Sol

Espiritu libre, d'hier à aujourd'hui

Il aura fallu beaucoup de persévérance aux brasseurs de la Cerveceria Moctezuma pour continuer à faire vivre la bière Sol, rayon de soleil dans l'histoire mouvementée du Mexique. C'est à la fin du XIXe siècle dans les faubourgs de Mexico City que la recette voit le jour, sous la coupe d'un artisan brasseur inspiré récupérant l'eau cristalline d'une fontaine alimentée par un aqueduc. Maltage, saccharification, houblonnage, fermentation et embouteillage : le savoir-faire fait ses preuves, la saveur est à ce prix. L'histoire raconte aussi qu'un trou dans le toit de la brasserie laissait passer la lumière du soleil (« La puerta del Sol ») qui venait frapper la bière tout juste brassée, lui donnant une couleur dorée, et au passage son nom tout trouvé. Fermentation basse, goût léger et rafraîchissant : tout est déjà là pour faire de la marque l'une des plus consommées sur le sol mexicain, avec déjà un goût certain pour l'indépendance.

Les régimes politiques plus ou moins autoritaires passent, la saveur d'une Sol reste la même, comme un élément culturel fort du pays nouvellement indépendant. C'est donc un peu d'histoire et de goût de liberté qu'on déguste en terrasse une fois les beaux jours arrivés, ou entre quatre murs quand le besoin de soleil et d'émancipation se fait sentir. De ces bières qui se boivent bien fraîches, avec ou sans citron vert selon les goûts, pour une sensation franchement désaltérante.

Commentaires

0 comments