Dimuschi 00 : la dernière teuf

0 J'aime
Epingler
Dimuschi 00 : la dernière teuf

Le rideau tombe, la Dimuschi tire sa révérence. Ce collectif pionnier dans l'organisation de soirées démentielles dans des lieux secrets (qui a fait beaucoup d'émules ces dernières années) organise sa quatorzième et dernière teuf, après quelques années de silence radio, histoire de finir en fanfare. Les clubbeurs des années 2000 se rappellent de ces soirées incroyables, dont la dernière en 2009 fut épique ; la soirée d’abord prévue dans l'ancienne piscine Molitor avait été annulée au dernier moment, les Dimuschi avaient redéployé leur matos dans d’immenses hangars à Aubervilliers le temps d'une nuit folle presque improvisée.

Cette dernière soirée Dimuschi vendredi est donc immanquable, dans un lieu tenu secret en plein Paris, avec aux platines, le Munichois DJ Hell accompagné du duo parisien Remote en live, Sipos, et plein d'autres DJ de choix. Attendez-vous à une techno brute et industrielle qui tape. L'endroit comptera une salle « sous le toit de fer » avec dancefloor et une terrasse plutôt cantine avec des food-trucks.

En réalité, la fête se déroulera en trois temps, puisque les préventes seront disponibles seulement pendant les deux pré-soirées « tour de chauffe », mardi et mercredi (27 et 28 août) au 47 rue Faubourg Saint-Honoré, entre 18h et 22h. Il faudra donc mériter sa prévente à 20 euros et passer prendre l'apéro d'abord, dans un lieu inconnu en plein quartier chic. Les autres pourront tout de même acheter leur entrée à 25 euros directement sur place, mais on vous prévient, la queue est infinie et les portes ferment tôt car la soirée sera vite blindée... Arrivez très en avance (les portes ouvriront à 21h), sinon vous risquez de rester dehors.

Par Camille Griffoulières

LiveReviews|0
1 person listening