Electro Swing Club

0 J'aime
Epingler
Electro Swing Club

Ces derniers temps, le XIXe siècle a assurément quelque chose de barbant. Rien de plus sexy alors que de s’encanailler au rythme des Années folles en faisant vibrer les sons d’antan avec les basses d’aujourd’hui. Tony Holster alias Typoboy, fondateur des soirées Electro Swing Club, ne s’y est pas trompé : la prohibition distille encore aujourd’hui son parfum ensorcelant. N’en déplaise aux fluokids, le mariage des deux styles est une belle réussite. Une soirée sous le signe du rétro, agrémentée de quelques menus plaisirs…

Pour cette soirée du 13 juillet :
Et ça commence dès 21h avec la fanfare Texas Couscous, une vingtaine de musiciens qui revisite tous les styles musicaux, du folklore yiddish aux rythmes techno. Smokey Joe and The Kid (Bonzaï Lab) prendront ensuite le dancefloor en main avec leur hip-hop électro mêlé de mélodies swing du début du XXème. Alan de Laniere réunit différentes générations autour d’une musique élégante aux sonorités électroniques et vintage.
Enfin, Typoboy, gangster chic des platines, sera accompagné du saxophoniste virtuose Olivier Ikeda et de Barbie Camion, petite prodige du scat.

Par EP