Furie : Theo Parrish + Feadz + Dactylo

0 J'aime
Epingler
Furie : Theo Parrish + Feadz + Dactylo
Diplo

Théo Parrish, pionnier de la house music et de la deep house de Detroit et Chicago est un producteur de génie et marathonien des platines. Il sera là pour un set légendaire de trois heures.

On ne présente plus Feadz alias Fabien Pianta, le Frenchie qui a sorti plusieurs EPs sous le réputé label allemand BPitch Control (fondé par Ellen Allien) avant de signer ses disques sur notre label d'électro-rock national Ed Banger, avec qui il produit des artistes comme Mr Oizo et Uffie. Il est aussi à l’origine du groupe de turnablism Automicid et se charge de la résidence des célèbres soirées Panik. En résidence au Rex depuis début novembre, Feadz multiplie ses crèmeries avec cette nouvelle résidence au Showcase. Son dernier EP 'The T.U.F.F.' sorti chez Ed Banger est un mini-album de huit titres qui compte un featuring de L-Vis 1990 et un autre de Boys Noize.

Diplo, aka Wesley Pentz, est un drôle d'animal : ce DJ, producteur et remixeur venu de Floride fasciné par les dinosaures est un excellent compositeur passionné par l'electronica, la Miami bass, le hip-hop, et la black music. La mixture de très bon goût qui en ressort est un métissage entre Miami bass (il ne renie pas ses origines), rythmes syncopés du hip-hop, claviers Casio psychédéliques, volée de cuivres et instruments acoustiques samplés (violon, piano). On le sent habité par un groove démoniaque et par une imagination débordante, comme sur son excellent premier album 'Florida' sorti en 2004. Diplo est un surdoué du remix, et avec son pote le DJ Low Budget, il a le mérite d'avoir fait découvrir à toute une foule d'incultes en musique du monde le baile funk des favelas de Rio de Janeiro au Brésil, le kwaïto des townships de Johannesburg en Afrique du Sud et le kuduro des bidonvilles de Lunda en Angola, à travers ses compilations 'Hollertronix'. Trois musiques cousines nées de l'alliance des rythmes tribaux africains (ou afro-brésiliens) hypnotiques et de l'électro chargée de basses dans les ghettos urbains d'aujourd'hui. Des musiques hallucinantes de modernité qui décoiffent les dancefloors qui y goûtent. Sa dernière compilation sortie en 2009, 'Decent Work for Decent Pay', remixe le meilleur de sa musique.

Par C.G.