Je suis bonne, je suis une femme : Ebony Bones (live + DJ set) + Jupiter + Missill

Clubbing
Recommandé
0 J'aime
Epingler
Je suis bonne, je suis une femme : Ebony Bones (live + DJ set) + Jupiter + Missill

Voilà un an que les soirées Je suis bonne, je suis une femme bousculent les consciences, et placent la femme au centre de son concept. Créatrices, performeuses, chanteuses, artistes… Chaque édition de la soirée apporte son lot de fraîcheur, de nouveautés et de découvertes. Comme d’habitude, la première partie de soirée (19h-23h) est gratuite et réservée aux femmes… Pour cette édition anniversaire : ateliers ludiques, ventes privées, marché de créatrices, cabine photo, sérigraphie, vintage, shopping, live, cupcakes, tarot… le tout suivi d’une soirée explosive qui signera le retour d'Ebony Bones qui donnera un mini-live pour l'occasion ! Elle sera cette fois accompagnée de l’étoile de l’electro made in France, Missill, du duo électro-disco-rock Jupiter et de Rar, membre éminente du collectif Barbieturix. 

On ne présente plus Ebony Bones, célèbre actrice de la série 'Family Affairs' de 1998 à 2005 qui s’est lancée dans la musique depuis 2009. Connue pour sa beauté et ses tenues excentriques, cette créature cérébrale ne fait pas dans la pop-dance à la Britney. Sa musique à elle est post-punk, funk, électro, percutante, déroutante et bonne bien sûr! Elle représente une génération de femmes talentueuses, créatives, sexys, fashions, entreprenantes, rock’n’roll et excentriques, et est la parfaite ambassadrice de cette soirée.

Derrière le nom spatial – ou divin, au choix – de Jupiter se cachent deux Français, Amélie et Quarles (avec un Q, oui), tous deux passionnés par les vieux tubes oubliés des eighties. Ils se font d'ailleurs connaître avec la reprise de "Mama Used To Say", un hit funk de 1982 assaisonné de beats électro et disco bien sentis. Dans la même collision des genres synthpop, électro, disco et funk, ils sortent deux EP 'Starlighter' et 'Vox Populi' et plusieurs remixes remarqués comme celui de 'Try It' d'Anoraak. Jupiter signe alors sur Kitsuné son maxi 'Saké', compilé par ce même label, qui cartonne sur les dancefloors. On a hâte de découvrir leur musique cosmique en live, qui semble sortie tout droit de la cuisse de Metronomy si l'on en juge par la qualité de 'Juicy Lucy', leur premier album, un mélange de rythmes japonisants sur "Saké", funky sur "Juicy Lucy", ou plus électro-disco sur "One O Six".

LiveReviews|0
1 person listening