We Are Modeselektor

0 J'aime
Epingler
We Are Modeselektor

A l’occasion de la sortie de leur premier DVD, Modeselektor investit la Machine avec une projection du documentaire 'We Are Modeselektor' (complet) à partir de 22h et une soirée release party avec de nombreux invités à 23h30 (qui n'est pas complète, profitez-en). Aux platines et en live s'il-vous-plaît : Modeselektor, Mouse on Mars, Siriusmo et pour finir un DJ set de la Sound Pellegrino Termal Team.

Le duo Modeselektor est formé par Gernot Bronsert et Sebastian Szary. Si l’affiche tient ses promesses, ils devraient salement remuer la fosse en live, avec des collages empruntant à de nombreux genres musicaux, des interludes aussi débiles que drôles et un talent certain pour le show, sans oublier les visuels du collectif Pfadfinderei. Ces deux Berlinois nés en Allemagne de l'Est ont signé sur le label d'Ellen Allien BPitch Control en 2000. Leur dernier album 'Monkeytown' sorti en 2011 est une merveille d'électro-pop qui compte des featurings de Siriusmo, Antipop Consortium, Apparat et surtout Thom Yorke, qui a écrit et chante les magnifiques "Shipwrek" et "This". 

Mouse On Mars. Ce duo électro allemand formé dans les années 1990 par Andi Toma et Jan Werner est resté discret sur la scène électro, et pourtant ses compositions expérimentales déstructurées dans la lignée du courant IDM (Intelligent Dance Music) sont d’une virtuosité créatrice remarquable sans cesse renouvelée, riches en rythmes groovy et sonorités minimales, brillamment arrangées, jamais ennuyeuses. Ils composent une musique à la croisée de l’électro, la pop et le funk en intégrant des rythmiques hip-hop, techno, drum’n’bass, mais aussi du krautrock venu de leurs contrées germaniques d'origine. Le duo qui a sorti avec la régularité d’un métronome environ un album tous les ans entre 1994 et 2001 a raréfié ses disques ces dernières années, sans lésiner sur la qualité des productions, toujours parfaites. L’excellent album ‘Varcharz’ est sorti en 2006, puis plus rien, laissant les excellents tracks "I Go Ego Why Go We Go"  et "Chartnok" tourner en boucle sur nos platines. Ils reviennent enfin sur le devant de la scène électro avec ‘Parastrophics’, une galette très dansante, toujours très acid groove déstructurée, qui s’écoute chez soi au casque pour profiter de toutes les nuances de sonorités ou en sautillant devant les enceintes en transe all night long.

Entre techno, house, hip-hop et dupstep, Siriusmo compose une musique électro organique, et de nombreux remixes pour Gossip, Digitalism, Boys Noize ou Simian Disco Mobile. Après un premier album 'Diskoding' sur Monkeytown Records, il s'apprête à sortir un second opus très attendu en juin 2013, 'Enthusiast', qu'il jouera sans doute pendant son live à la Machine. Seuls trois titres sont pour l'instant connus, parus sur le maxi 'Dr Beak's Rantanplan'.

Enfin, la Sound Pellegrino Thermal Team, soit Teki Latex et Orgasmic passera aux platines pour un DJ set forcément éclectique et jouisseur. Ces potes de longue date des Modeselektor ont certainement eu autant d’influence sur le hip-hop français avec TTC que leurs collègues teutons sur une frange de l’électro d’outre-Rhin ; ils sont désormais impliqués dans leur hyperactif label Sound Pellegrino, qui a déjà sorti presque trente albums en deux ans.

Par CG et NH