1 J'aime
Epingler

Collectifs lesbiens : Petits mais costauds

Divers univers musicaux et esthétiques déjantés floutent les frontières des genres et de la bienséance, des âges et...

DR / © Gouine comme un camion

Divers univers musicaux et esthétiques déjantés floutent les frontières des genres et de la bienséance, des âges et des classes sociales au profit d'une liberté de corps et de cœur revendiquée. A mille lieues de la médiatisation dont peuvent bénéficier certaines associations gays, les petits collectifs délivrent des messages plus ou moins clairs. Disons moins grand public. Mais une chose est sûre, ils ne se prennent pas au sérieux. Avec plus ou moins bon goût diront certains. Ne s'agit-il pas justement de cela ? Le goût ? La remise en cause des normes de goût ? Apprécions l'humour acidulé des DurEs à queer avec notamment leur annulaire d'honneur et leur action politique incarnée par le célèbre 'François tu perds les pédales'.

Soulignons aussi l'autodérision des Gouines comme un camion, des Minou minou et leur menace aguicheuse « Support gay marriage or we will marry your boyfriend".

Pour les amatrices de poésie, on conseillera le webzine Sous la jupe  au slogan évocateur  « Non, nous ne sommes pas un site porno ! » ou son rival Sous le short des filles. A découvrir aussi, Fol Effet et Dike Air Party anciennement The place to Kubi.

Commentaires

0 comments