Les meilleurs hôtels 4 étoiles à New York

Vous préparez une visite de la Grosse Pomme ? Consultez notre guide des meilleurs hôtels 4 étoiles offrant des infrastructures luxueuses à New York.
Advertising

Voici ce qu'un séjour dans l'un des meilleurs hôtels 4 étoiles de New York signifie : vous savez dénicher une bonne affaire, mais vous ne voulez pas lésiner sur le luxe. Et puis, avoir facilement accès aux meilleures attractions de la ville ne peut pas faire de mal. Si vous adorez les jardins sur les toits, ou si vous souhaitez simplement être à distance de marche des meilleurs musées d'art, ces hôtels sont là pour vous offrir tout cela (sur un plateau d'argent).

Le Park South Hotel

Construit à l'origine comme faisant partie intégrante de Baruch College en 1906, cette propriété s'est changée en hôtel huppé de Murray Hill près de 100 ans plus tard. Sa riche histoire suinte encore à chaque recoin grâce à une bibliothèque en mezzanine remplie de volumes sur la Grosse Pomme, ainsi que de tirages exclusifs de la New York Historical Society en noir et blanc. Les chambres, dont beaucoup ont une vue époustouflante sur le Chrysler Building, parviennent à équilibrer moderne et classique avec des têtes de lit à miroirs et des accents en bois de cerisier. Le restaurant japonais de l'hôtel, O Ya, propose un menu de dégustation « omakase » à 18 plats.

Le Walker Hotel Greenwich Village

Entre son architecture d'avant-guerre et sa façade géorgienne intacte, difficile de ne pas être fasciné par cet hôtel de charme à 18 étages. En descendant les marches de marbre donnant sur l'élégant hall aménagé avec des canapés en velours, une cheminée et un coin bibliothèque confortable, l'effervescence de Manhattan semble être bien loin. Les chambres aux noms des rues du quartier de Greenwich Village sont imprégnées d'une touche Art déco à travers les commodes en verre anciennes, les bureaux en ébène de Macassar et la salle de bain rétro au carrelage noir et blanc. Ajoutez à cela un cocktail maison au bar-restaurant Grape & Vine situé au rez-de-chaussée, et vous pourriez bien ne jamais repartir.

Advertising

The Standard

Un mot résume vraiment cet hôtel branché, propriété d'André Balazs située dans le Meatpacking District : divertissant. Étant donné qu'il accueille le Standard Biergarten, la triple menace que représente la terrasse sur le toit (la discothèque Le Bain, le bar à cocktails et la piscine - tout y est !), et ce qui est certainement l'une des plus belles vues de la ville, il est difficile de déterminer si tout ce beau monde est constitué de locaux ou de visiteurs. Si vous êtes de ces derniers, préparez-vous à être complètement hypnotisé par la myriade de promeneurs sur la High Line qui, selon l'étage, peut être juste à votre fenêtre.

L'Ace Hotel New York

Quiconque a fréquenté l'un des hôtels d'ACE situés sur la côte Ouest sait qu'il s'agit d'un paradis pour les hipsters authentiques. Et l'ambiance funky et moderne au style mêlant rétro et industriel perdure dans son premier établissement sur la côte Est, dont l'immeuble situé à NoMad et datant du début du XXe a été entièrement rénové par une entreprise de design locale. Le hall avant-gardiste comporte des canapés transversaux marron foncé, un immense bar en bois, et d'agréables coins lecture probablement tous occupés par un océan d'ordinateurs portables. Les chambres sont toutes de ornées de graffitis décoratifs et d'un mobilier rétro, les plus luxueuses ajoutant quelques suppléments groovy tels qu'une sélection de disques vinyles, de guitares acoustiques et de mini-fûts.

Advertising

Le Gansevoort Park Avenue NYC

Le Gansevoort sait comment convaincre avec élégance. Et son emplacement, sur Park Avenue, ne fait pas exception. Après avoir arpenté le labyrinthe que constitue le hall en atrium de granite sur trois étages, les hôtes peuvent choisir de profiter de traitements faits maison et de leçons de bien-être à l'Exhale Spa ou de se baigner avec un cocktail sur la terrasse exclusive située sur le toit. Les suites spacieuses sont équipées de lits confortables et de bars privés – ou d'une vue sur l'Empire State Building depuis un balcon privé (qui, comme le guacamole, est en supplément).

L'Hotel Beacon

Du Riverside Park au Lincoln Center, l'Upper West Side a son propre caractère new-yorkais, et le Beacon en est un parfait exemple. Situé juste à côté de l'emblématique Beacon Theater (non, ce n'est pas un hasard), cet ancien immeuble résidentiel est équipé de salles de séjour conviviales avec coin-cuisine – avec cuisinières, micro-ondes, casseroles et canapés-lits, la totale. Vivre comme un New-yorkais élégant des quartiers chics avec un concierge (et un service de chambre !) disponible sur simple appel téléphonique ? C'est la définition d'une bonne affaire.

Advertising

Le Lombardy Hotel

Il y a bien longtemps, en 1926 exactement, le géant de l'édition William Randolph Hearst (oui, ce Hearst-là) a construit une propriété prestigieuse adjacente à Central Park pour sa maîtresse l'actrice hollywoodienne Marion Davies. De nos jours, ce bâtiment de style européen est connu sous le nom de Lombardy Hotel. Après un ravalement de plusieurs millions de dollars, l'hôtel est tapissé de lustres décorés et de dalles de marbre. Les suites privées varient du studio aux deux chambres, ce qui signifie que la décoration peut aussi bien inclure du mobilier antique que des comptoirs en granite modernes.

Le Maritime Hotel

Grâce à son thème marin et au fait qu'il ait à l'origine été construit pour le syndicat maritime national des États-Unis, la semaine de la Flotte dure plus de sept jours dans cet hôtel de Chelsea. Des fenêtres de style hublot (que vous pouvez réellement ouvrir !) ornent l'extérieur du bâtiment ; à l'intérieur, les tons bleus abondent dans le hall faiblement éclairé accueillant une collection impressionnante de magazines National Geographic, et les chambres inspirées de cabines sont joliment ornées de fauteuils capitonnés et de bureaux en bois. Mais la véritable perle rare est l'élégant restaurant italien de Mario Batali, La Sirena, où vous pouvez siroter un verre de rosé en plein air le long de la Neuvième Avenue, ou à l'intérieur, au superbe bar en quartz Caesarstone de 11,6 mètres de long.

Advertising

Le Kimberly Hotel & Suites

Le Kimberly maîtrise parfaitement le concept de « shabby chic », en grande partie grâce à sa capacité à être naturellement extravagant tout en demeurant suffisamment confortable pour que vous puissiez vous mettre à l'aise. Des lustres sophistiqués s'alignent dans le hall de marbre, et presque toutes les suites à une ou deux chambres ont un balcon. Après dégustation de cuisine italienne contemporaine dans le restaurant Ferro's situé au rez-de-chaussée, dirigez-vous vers la discothèque de l'hôtel, Nikki Midtown, pour danser jusqu'au bout de la nuit.

L'Hotel Élysée

L'on ne peut faire plus new-yorkais classique que cet hôtel de charme de Midtown, qui accueille une clientèle de célébrités telles que Marlon Brando depuis les années 1920. (Hum, en fait, Tennessee Williams y a habité !) Une élégance intemporelle se retrouve dans toutes les facettes de l'hôtel, des sols en marbre noir et blanc à l'antique Club Room, qui offre le vin et le fromage en semaine. Et puis il y a le mondialement célèbre Monkey Bar, qui est depuis des dizaines années l'endroit incontournable où les célébrités comme les élites new-yorkaises viennent prendre un dernier verre. Si elles ne sont pas là en personnes, vous pouvez au moins voir leurs photos orner les riches murs en bois.

Advertising
This page was migrated to our new look automatically. Let us know if anything looks off at feedback@timeout.com