Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche

4 nouveaux lieux pour faire la fête à Paris

Par
Lorraine Grangette
Publicité

Bientôt finies les grosses teufs en plein air, où le soleil tape sur les casquettes, où les guiboles groovent sur des plages d’herbe ou de sable, et où tout le monde il est beau. Place à cette période plus sombre et plus froide, qui donne chez les organisateurs des idées d’ambiance béton, d’industriel, des envies de choses plus profondes et confinées. Et bon sang que c’est excitant. Mais à côté des bonnes vieilles raves en hangar qui nous attendent, de nouveaux lieux nocturnes ouvrent, pour que les amoureux de la fête trouvent refuge toute la saison à venir. L’automne arrive, et voici trois bonnes raisons de l’accueillir à bras ouverts : 

 Le Virgo

1. Le titanesque

Le giga club de Montparnasse à la capacité de 1 700 personnes – que l'on connaît sous le nom de Red Light ou Brazil Tropical – se verra nommé le Virgo les vendredis soir, nom donné par ses fondateurs : Sonotown et la Rafinerie. Une alliance qui promet une programmation très intéressante, mêlant house et techno forcément, mais visant aussi des choses plus jazzy et solaires. L’opening se fera le 25 septembre avec Lucy, Mike Dehnert, Fjaak, Benales, Kyle Hall, Roman Lindau b2b Sasha Rydell, Neue Grafik et Mad Rey et le 2 octobre avec DJ Sneak, Point G, Lazare Hoche, Quantic, Mala & Coki et le Mellotron. + d’infos

 L'Underclub

 2. L’underground

L’ancien restaurant Les Filles de Paris est désormais un club ! Ce lieu intimiste à la capacité de 300 personnes de la rue Quincampoix a entièrement été revisité par sa nouvelle équipe avec Jonathan Chane-Kane et Laura Perez à la direction artistique et à la production. Sous ses caves voutées en pierre, l’établissement proposera des fêtes de collectifs et des cartes blanches de labels. De la house, de la techno, mises en beauté par un système son Void. Encore en travaux lors de sa préouverture le 4 septembre dernier, l’Underclub ouvrira officiellement ses portes le 18 septembre, avec les crews de Pardonnez-nous, La Sale, Flyance, Sun&Moon, La Classique & Runtomorrow et Kizi Garden. Petit plus : les consos seront tarifées au jeté de dés en happy hour.  + d’infos

La Confiserie 

  3. Le phœnix

Il renaît ! Le Rouge, club qui avait rouvert ses portes en gardant son revêtement de cabaret canaille des années folles, se nomme désormais La Confiserie. Entièrement rénovée et aménagée, La Confiserie proposera des soirées house et techno orchestrées par Skylax Records, essentiellement avec les artistes de la scène locale. La grande première, c’est samedi 26 septembre avec Jerome Pacman, Grego G et Hardrock Striker. + d'infos 

 à la folie paris

 4. L’hybride

Celui-là, c’est le plus bisou des nouveaux venus. Une gastro-guinguette aux allures de nightclub et de salle de récréation. C’est le pari d’à la folie paris, nouveau lieu de La Villette ouvert début septembre. Au programme : des DJ disco & house, des soirées queer, des Bingo électro… Le tout autour de jeux d’arcades, de gosses qui courent, et pourquoi pas même après avoir dégusté un bon barbecue en extérieur sur des tables en bois. Un lieu sympathique à souhait, qui mettra un peu de douceur dans vos soirées de brutes. + d’infos

À la une

    Publicité