Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right 5 conseils pour profiter du Festival d'Avignon

5 conseils pour profiter du Festival d'Avignon

Advertising

1. Dernière chance. Vous mourrez d'envie d'aller voir 'Le Roi Lear' mais voilà, vous vous y êtes pris trop tard pour avoir des places (cf 5.) ? Pas envie d'espérer qu'une place se libère en liste d'attente, ni envie de vous balader avec un petit panneau "Cherche 1 place, SVP" à l'entrée. Direction le mur de la dernière chance au Cloître Saint-Louis. Un panneau de liège dans lequel les festivaliers revendent leurs places en trop. L'occasion de mettre la main sur le Graal (enfin, presque).

2.  Le théâtre à l'œil. Pas assez de sous, ni de temps pour vous faire les trois semaines de festival ? Privilégiez la première. Pour profiter du bouche-à-oreille de nombreuses compagnies du Off offrent dans la rue des invitations aux premières représentations de leur spectacle. Du théâtre à l’œil. 

3. Adhérez. Vous le savez sûrement déjà, mais quand même... On va rarement voir un seul spectacle dans le Off. On finit fatalement par se laisser séduire par les troupes enthousiastes, les affiches mignonnes et les prospectus dans vos poches, pensez donc (avant qu'il ne soit trop tard) à vous procurer la carte adhérent (16 €). Une fois le pass en main, vous profiterez de 30 % sur tous les spectacles du Off, soit 1 336 spectacles en 2015, ce qui n'est pas négligeable. 

4. Le meilleur endroit pour prendre sa carte. Et puisque l'on vous parle de la carte, notre dernier conseil : évitez de la prendre à l'Office de tourisme comme 98 % des festivaliers. La queue interminable se finit parfois au Palace de l'autre côté du trottoir. Et vous n'aurez pas envie de vous mélanger, on vous le garantit. Non, pour prendre votre carte du Off, on vous conseille plutôt le très sympathique Village du Off, le hall de l'hôtel de ville, voire même encore plus confidentiel, le centre commercial Cap sud. C'est toujours ça de gagné dans votre programme. 

5. Anticipez votre voyage. Petit conseil pour l'année prochaine, préparez-vous tôt : pour trouver un logement intramuros (dès janvier), pour choper des billets de train pas chers, et surtout pour réserver vos billets dans le In. La plupart des grosses pièces sont complètes dès le premier jour d'ouverture de la billetterie (généralement mi-juin). A vos marques...

Share the story
À la une
    Advertising