Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right 6 nouveaux lieux de musique et de fête cet été à Paris
Actualités / Musique

6 nouveaux lieux de musique et de fête cet été à Paris

6 nouveaux lieux de musique et de fête cet été à Paris
© Tiski

1. La Halle Papin

Après le Pavillon du Dr Pierre à Nanterre, le collectif Soukmachines ouvre un nouveau lieu éphémère cet été : la Halle Papin ! Et c’est cette fois-ci à Pantin que la joyeuse équipe d’amoureux de musique et de fête a installé ses quartiers le 18 juin et ce jusqu’en mars 2017. Quatre mille mètres carrés répartis en intérieur (dans une ancienne usine d’outillage) et en extérieur viendront héberger des événements « soukiens » (expos, concerts, buvette, soirées délurées et dîners à thème), mais aussi des espaces de coworking, des ateliers d'artisans, d'artistes et d'entrepreneurs. Un hangar dédié à la création et à la musique, qui devrait lancer notre été sur un excellente note.

La Halle Papin
Tous les week-ends à partir du 18 juin et jusqu'en mars 2017
62, rue Denis Papin, 93500 Pantin

La Halle Papin © Tiski

 

 

 

 

2. La Station - Gare des Mines

Depuis le week-end du 10 juin, l'association MU (également derrière le Garage Mu dans le 18e) a aménagé une ancienne gare à charbon dans le 18e après un appel à projet de la SNCF. A la fois salle de concert (plutôt rock garage, musiques électroniques underground), espace d'exposition d'art contemporain et bars en extérieur, la Station accueillera les Parisiens du mercredi au dimanche jusqu'à mi-novembre. Cet espace de 400 m2 atypique ravit déjà les organisateurs comme les amoureux d'acid techno Tripalium ou le label du Parisien Zaltan Antinotequi ont déjà booké des dates au sein du lieu éphémère. 

La Station - Gare des Mines
Du mercredi au dimanche de 18h à 1h30, tout l'été de fin mai à octobre 2016
29 avenue de la Porte d’Aubervilliers, Paris

La Station © Julien Gawor

 

 

 

3. Périphérique 

Une friche industrielle située au nord du parc de La Villette a vu le jour lors de la soirée de fermeture de l'événement Villette Sonique fin mai. Sous la pluie, les festivaliers ont pu découvrir un espace en plein air sous le pont du périphérique au décor unique et au système de sonorisation parfait. Pour l'instant, La Villette reste très discrète sur l'avenir du lieu, qui n'accueillera des événements que ponctuellement. Time Out continue de mener l'enquête et vous promet plus d'infos rapidement. 

Périphérique
Situé sous le pont du périphérique au nord du parc, Paris 19e

 

Périphérique © Philippe Levy

 

 

 

 

 4. Le Kiosque Débrouï-art

Débrouï-art, ceux qui nous ont fait dansé au Tunnel (un club éphémère dans les Carrières d'Issy-les-Moulineaux) et lors des soirées Lakomune, reviennent cet été avec une guinguette au pied du cinéma MK2 Bibliothèque. Quand on connaît l'amour que porte le collectif pour la house et la techno, on ne doute pas un instant qu'il nous prépare encore de belles choses sur le dancefloor (comme la présence de leurs copains du label ClekClekBoom avec qui ils ont déjà investi les lieux cet hiver, par exemple...). Et à côté de ça, l'espace propose des activités de détente, un bar en extérieur et en intérieur, un terrain de pétanque, et la diffusion des matchs de l'Euro 2016. 

Le Kiosque Débrouï-art
Tous les vendredis et samedis de 16h à 2h, et tous les dimanches de 15h à 1h
MK2 Bibliothèque 162, avenue de France, Paris 13e

Le Kiosque © débrouï-art

 

 

5. La Clairière

Si ce nouveau lieu bucolique n'a pas eu de chance avec la météo depuis ses débuts en mai, il devrait prendre un nouveau souffle dans les semaines à venir. A deux pas de l'Hippodrome de Longchamp dans le 16e, ce spot éphémère lancé par l'équipe du Zig Zag a déjà fait couler pas mal d'encre. D'abord parce qu'il propose une programmation mêlant artistes internationaux et collectifs parisiens, mais aussi et surtout parce qu'il est vert, dans tous les sens du terme : grâce à son dancefloor au milieu des bois, et aussi grâce à son engagement écologique. 

La Clairière
Horaires selon événements, du mercredi au dimanche entre 16h et 6h
1 carrefour de Longchamp - Paris 16e

 

La Clairière © Manfreed T

 

 

 

6. Nuits Fauves

Dernier lieu à ouvrir ses portes au public : Nuits Fauves, un club installé en rez-de-Seine sous la Cité de la Mode et du Design. Qualifié par ses promoteurs d'« underground, sombre, sauvage, intime et brut », le nouveau lieu du 13e emprunte le nom du film de Cyril Collard, car c'est l'endroit précis où on été tournées les scènes de sexe dans le long métrage de 1992. Sept cents mètres carrés d'espace tout en long, intérieur et extérieur, viendront nous accueillir tout l'été avec une programmation musicale confiée à l'équipe de La Rafinerie, qui donne carte blanche à des collectifs tous les soirs de semaine : Yard le mardi, Haï-Ku le mercredi et Jeudi Techno le... jeudi. A venir déjà, d'excellents artistes comme Gilles Peterson, Juan Atkins, Pete Rock & CL Smooth, ou la soirée d'ouverture du génial Macki Music Festival avec DVS1, Skatebård ou AZF. On fonce !
 

Nuits Fauves
Du mardi au samedi de 23h à 6h
34 quai d'Austerlitz, Paris 13e

 

Nuits Fauves © DR

 

 

 

 

 

 

 

Advertising
Advertising

Commentaires

2 comments
Love R

Avoir un peu de punk/rock c'est si has been maintenant ???

Pratiquement que de la techno :(

Elsa Pereira

Tout le monde me parle des Nuits Fauves, visiblement c'est vraiment vraiment cool, comme avant quand les jeunes savaient s'amuser haha. J'irais bien, qui veut venir avec moi ?