Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Alice au pays des merveilles s’invite au Pavillon des Canaux jusqu’au 17 juin
Actualités / Vivre en Ville

Alice au pays des merveilles s’invite au Pavillon des Canaux jusqu’au 17 juin

alice au pavillon des canaux
1/6
© C.Gaillard
Alice au pavillon canaux
2/6
© C.GaillardAbsolem (mais si, la grosse chenille fumant le narguilé !) s'est changé en papillon et a fait de la salle de bain son repaire.
alice pavillon canaux
3/6
© C.Gaillard
alice pavillon canaux
4/6
© C.Gaillard
alice pavillon canaux
5/6
© C.Gaillard
alice pavillon canaux
6/6
© C.Gaillard

Pas la peine de tomber dans un terrier de lapin blanc comme Alice pour se retrouver au Pays des Merveilles. Un simple saut au Pavillon des Canaux jusqu’au 17 juin suffira à vous plonger dans l’univers singulier de l’héroïne de Lewis Carroll – aujourd’hui salariée de la firme Disney. En l’honneur de la sortie au cinéma du second volet des aventures de la téméraire Alice, ‘Alice de l’autre côté du miroir’, cet adorable café-restaurant au bord du canal de l’Ourcq se pare en effet de l’imaginaire farfelu du romancier britannique. Et ce de l’intérieur comme de l’extérieur.

 

© C.Gaillard

 

Du dehors, c’est un feu d’artifice de couleurs et de cartes à jouer qui a pris possession de la façade et de la terrasse. Une effusion chromatique digne des plus violentes hallucinations fongiques qui se poursuit une fois passé le seuil – d’ailleurs orné de buissons de roses blanches à moitié peintes en rouge, subtil clin d’œil à la Reine de Cœur obsédée par le coupage de têtes.

Dedans, le constat est implacable : aucun autre lieu de la capitale n’aurait pu mieux convenir pour accueillir le Pays des Merveilles. Avec sa déco façon maison de poupée, le Pavillon des Canaux était en effet tout indiqué. Il n’aura suffit que d’ajouter des guirlandes d’as de pique, un lustre en horloges, une envolée d’oiseaux en origami, quelques miroirs, un échiquier et des tableaux accrochés avec le haut en bas et le bas en haut (« De plus en plus curieux », comme dirait Alice) pour recréer le monde inversé de l’intrépide demoiselle et de ses acolytes déjantés. Même le menu du café-restaurant a été modifié pour l’occasion, afin de coller au thème de la fameuse Tea Party du chapelier fou : scones aux pétales de rose et confiture à la fraise intimant l'ordre « Eat Me », gâteaux victoriens au lemoncrud et club-sandwichs salés arrosés de thé glacé… Tout y est pour se remettre de ses émotions et reprendre des forces après les ateliers proposés.

 

© C.Gaillard

 

Car oui, on ne vous l’a pas dit mais pour que l’immersion au Pays des Merveilles soit totale, de nombreux événements en lien avec Alice et sa bande loufoque sont organisés. Les courageux curieux pourront ainsi se laisser embarquer pour un atelier « serre-tête » suivi d’un apéro-tournoi de croquet au bord de l’eau samedi 4 juin ; mais aussi un happening délirant avec pianiste et danseuse du ventre, de 16h à 17h, le dimanche 5 ; un bar à franges et tatouage le mercredi 8 juin ; ou encore un concert des musique de film de Tim Burton (jeudi 9 juin à partir de 20h), un atelier pâtisserie (samedi 11 juin) et une chasse aux énigmes à la poursuite du Lapin Blanc (dimanche 12 juin). Sans oublier la « boum psyché » le vendredi 17 juin, afin de clore ce rêve en beauté. Mais pas sûr qu’après toutes ces belles aventures, on ait vraiment envie de se réveiller.

Au pire, si le Pays des Merveilles nous manque trop, on pourra toujours aller se consoler au Théâtre du Châtelet en assistant au spectacle ‘Wonder.land’.

Quoi ? • Alice au Pays des Merveilles au Pavillon des Canaux.
Où ? • Le Pavillon des Canaux, 39 quai de la Loire, Paris 19e.
Quand ? • Jusqu'au vendredi 17 juin 2016.

Advertising
Advertising

Commentaires

0 comments