• Le blog
  • Vivre en Ville
0 J'aime
Epingler

C'est officiel, on pourra se baigner dans le bassin de La Villette dans quelques jours

C'est officiel, on pourra se baigner dans le bassin de La Villette dans quelques jours
© EChirache

A force de l’attendre, on a presque fini par ne plus y croire. Et pourtant, c’est désormais officiel : pendant tout l’été, les Parisiens pourront se baigner en plein cœur de la capitale. A partir du 17 juillet, et alors qu’Evelyne Dhéliat annonce un soleil éclatant, le bassin de La Villette (19e arrondissement) sera aménagé pour accueillir le public, faisant ainsi écho à un tweet d’Anne Hidalgo et transformant l’essai du plan « Nager à Paris » destiné à favoriser la pratique de la natation dans la capitale.

Pas de promesse de Gascon donc, et plein de bonnes nouvelles. Car concrètement, ce n’est pas moins de trois bassins sur des pontons flottants qui seront mis en place du côté de quai de la Loire : une baignade ludique d’une profondeur de 40 cm, réservée aux plus petits, un petit bain allant jusqu'à 1,20 m, et un grand bain de deux mètres de profondeur pour les nageurs confirmés. Aussi, des douches, des sanitaires et des cabines de change sont à prévoir, tout comme des aménagements pour les personnes à mobilité réduite.

« Ce projet est emblématique : ce sera la première baignade populaire ouverte à tous à Paris », se réjouit Célia Blauel, adjointe à la maire de Paris chargée de l'environnement, du développement durable, de l'eau, de la politique des canaux. « Il y a une véritable volonté des Parisiens de se réapproprier les espaces aquatiques en ville et grâce au travail réalisé pour améliorer la qualité de l’eau, nous passons de la fiction à la réalité et permettons ainsi à tous de pouvoir se baigner dès les beaux jours. »

Un changement radical quand on sait que la baignade dans la Seine, et les bassins extérieurs, était interdite depuis 1923. Prochaine étape ? L’autorisation de la baignade dans le Lac Daumesnil, prévue pour 2019. Plouf !

Advertising
Advertising

Commentaires

0 comments