Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Cinq ans d'Howlin Banana en cinq Top 5
Actualités / Musique

Cinq ans d'Howlin Banana en cinq Top 5

Cinq ans d'Howlin Banana en cinq Top 5

Depuis cinq ans, Howlin Banana balance les skeuds comme Yoshi les bananes dans 'Mario Kart'. Alors que s'annonce un fastueux anniversaire, Tom, le boss solitaire, nous a fait cinq Top 5 aux allures de synthèse d'une amoureuse et passionnée aventure. 

Prenez votre plus belle amitié, jetez un coup d'oeil sur les cinq dernières années de celle-ci et faites le compte des magnifiques souvenirs. Assez vite, vous allez vous retrouver sous un florilège de rires, de beuveries, d'images fortes et de chouettes moments partagés. On vous demande alors de faire cinq Top 5 de ces souvenirs. Là, c'est la tuile, vous vous arrachez les cheveux, car comment CHOISIR ?! Voilà la cornélienne situation dans laquelle s'est trouvée Tom, le boss d'Howlin Banana, quand on l'a soumis à l'exercice. Des listes d'autant plus délicates qu'elles sont basées sur 5 ans d'amitié avec une quinzaine de groupes, auteurs de pas loin de 40 albums. Avec mon 5 en maths au Bac, j'en ai la jaunisse rien qu'en pensant au nombre de souvenirs calés sous la mythique casquette de Tom. 

 

 

 

Dans ces tops, d'hallucinatoires pochettes d'albums, des groupes et des titres à la base du label et beaucoup de souvenirs. Chacun d'eux marque une étape importante d'Howlin Banana. Voici 5 ans d'Howlin Banana en cinq Top 5. 

 

Top 5 des pochettes d'albums

 

Tom : Sans hésiter, le premier album des Kaviar Special pour commencer. J’adore le boulot de Pierre Ferrero, qui a aussi fait la pochette de Slift. J’aime beaucoup les couleurs et c’était au début du label donc c’était le début. Pour mon anniversaire, ma copine m’a offert des petites étagères et c’est cette pochette que j’ai mis dessus. En plus, il ne m’en reste qu’un et il a une tache de café dessus. Ma préférée.

 

 

Kaviar Special - S/T - 2013
© Pierre Ferrero

 

T : Après, il y a celle de Baston avec ce style un peu médiéval. C’est tiré d’une toison quelconque dans une abbaye. Je la trouve super parce que ça change vraiment de ce que tu peux voir d’habitude. J’aime ce contre-pied. Elle est très épurée, pour la première fois, il n’y avait pas le nom du groupe, on a du faire des stickers.

 

 

Baston - Gesture - 2015
© Baston & Goulwenn O.

 

T : J’aime beaucoup celle du deuxième EP de Travel Check '66$' parce qu’elle est nimp’. C’est une photo d’identité d’un de leurs potes !

 

 

Travel Check - 66$ - 2014
© Druggy Pizza

 

 

T : Forcément, je suis obligé de choisir celle des Sapin ! Parce qu’au final, c’est celle dont on parle le plus. Si je la choisis, c’est pas pour l’esthétique mais plutôt pour l’histoire qu’elle raconte. Ils ont créé une pochette d’album pour raconter une private joke. Et ça correspond bien à Sapin qui est un groupe de mecs rigolos.

 

 

Sapin - Smell of A Prick - 2016
© Antoine Marchalot

 

 

T : La dernière, c’est pas une pochette, c'est la série des ‘Summer Samplers’, faite par Cédric alias Druggy Pizza des Dusty Mush. C’est une des seules choses qui fait l’identité visuelle constante du label. Quand tu as la page Candcamp, c’est le seul truc qui revient toutes les cinq-six sorties et ça crée du liant. Le prochain ‘Summer Sampler’ sortira début juillet.

 

Summer Sampler #1 - 2014
© Druggy Pizza

 

 

 

 

 

Summer Sampler #2 - 2015

 

 

 

 

 

Summer Sampler #3 - 2016

 

 

 

  

 

 

 

Top 5 des artistes qui t’ont donné envie de lancer un label

 

 

 

 

T : Faut que je réfléchisse aux artistes que j’écoutais en lançant le label. J’écoutais beaucoup de garage punk revival et le catalogue In The Red. Mais en premier, les Combomatix, j'en suis un fan absolu ! Et aussi, parce qu’ils étaient chez Frantic City, un label de La Rochelle, ça me montrait que tu pouvais avoir un label et sortir des artistes proches de toi. Les Combomatix, c’est le groupe dont j’étais méga-fan. Pour les autres, je dirais : les Australiens de The Frowning Clouds, King Khan & The BBQ Show, Wild Zeros aussi sorti sur Frantic et les Anglais Thee Vicars du label Dirty Water Records chez qui j'ai été en stage. 

 

 

 

 

 

 

 

 

Top 5 des titres Howlin Banana

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Top 5 des autres labels

 

 

 

Frantic City

 

 

 

 

 

 

In The Red

 

 

 

 

 

Dirty Water Records

 

 

 

 

 

 

 

 

BOMP !

 

 

 

 

 

 

 

Azbin Records

 

 

 

 

 

 

 

Top 5 de 5 ans de concerts

 

 

 

T : Je mettrais la première Psychotic Reaction - soirées fondées par Tom, où j’ai vu Volage pour la première fois. Ensuite, j’accompagnais un groupe en tournée à Rennes et j’y ai vu les Kaviar Special. C’était fou ! Y’avait eu une soirée pour la Fête de la musique avec les Dusty Mush, Kaviar Special, Travel Check et Paul Jacobs. Tous les concerts étaient dingues. J’ai de très bons souvenirs de concert avec les Travel Check, notamment un festival en Suisse où ils avaient fait un concert de ouf et où y’avait de la weed à volonté. Dans les petits nouveaux, tu as les Bootchy Temple ! Quand ils ont joué à la Méca en septembre 2016, c’était dingue. Je ne m’attendais pas à prendre une claque pareille et c'est ce qui m'a poussé à travailler avec eux. Enfin, Wild Raccoon, parce que son format one-man band est tellement différent et déroutant en live. 

 

Kaviar Special

Wild Raccoon

Bootchy Temple

Dusty Mush

Travel Check

 

 

 

Et parce qu'après avoir lu autant de Top 5, tu n'as qu'une envie : remplir ton top concerts de tous les temps, viens donc à l'anniversaire Howlin Banana, ça sent le week-end historique. 

Si tu n'as pas de sous et que tu as de la chance, tente de remporter des places avec Time Out. Pour tous les autres, rendez-vous vendredi et samedi à la Mécanique Ondulatoire. 

Quoi ? Howlin Banana Festival 
Quand ? Vendredi 16 et samedi 17 juin 2017
Où ? La Mécanique Ondulatoire, 8 passage Thiéré, Paris 11e
Combien ? 7 €

Advertising
Advertising