Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Classement des villes les moins chères pour les étudiants : Paris n'est pas la pire
Paris rooftop Generator Vue ciel toits
© EChirache

Classement des villes les moins chères pour les étudiants : Paris n'est pas la pire

Advertising

Avec la création d'Erasmus, l'Europe est devenue une vaste auberge espagnole. Pourtant, les grandes capitales ne sont pas égales devant l'étudiant, qui préférera sans doute jeter son dévolu sur un endroit où les loyers n'atteignent pas des sommets. Pour l'aider dans sa quête, le site StreetPress et le ministère de l'Education et de la Jeunesse dévoilent une carte des loyers étudiants à travers l'Europe. Pour réaliser cette carte, l'agence Rentswatch a pris en compte le loyer moyen pour un appartement de 25 m2 dans les deux cents villes qui comptent le plus d'étudiants Erasmus. 

Les résultats ne sont pas étonnants mais donnent toutefois quelques idées : si vous n'avez vraiment pas un rond, il vaut mieux partir dans les pays baltes (Riga étant la ville la moins chère pour les étudiants avec un loyer moyen de 250 € pour un 25 m2), en Turquie (Ankara se classe deuxième avec 260 €), en Roumanie (Bucarest sur le podium avec 260 €) ou encore chez nos amis grecs (Athènes pour 280 €, une paille). Avec un loyer de 930 €, Paris n'est clairement pas une ville bon marché, mais elle fait mieux que beaucoup d'autres, à commencer par sa rivale Londres (1 480 € quand même), Reykjavík (encore une île et 1 280 € à débourser) et Dublin (1 250 €). Les étudiants désargentés éviteront aussi les pays scandinaves, qui ne sont guère donnés (et le prix de la pinte, on ne vous en parle pas). 

Pour découvrir la carte entière des prix, lire l'article de StreetPress.

Share the story
À la une
    Advertising