Actualités / Vivre en Ville

Découvrez le nouveau visage de la Seine !

Le site du bassin de l'Arsenal, réalisé par REI Habitat © Weiss, Laisné-roussel - So Il
Le site du bassin de l'Arsenal, réalisé par REI Habitat © Weiss, Laisné-roussel - So Il

Les organisateurs du projet Réinventer la Seine ont révélé ce mercredi les 20 lauréats.  

En mai 2016, les premières esquisses du nouveau visage de la Seine se dessinaient. A travers un appel d'offres lancé pour 41 sites disséminés tout au long de la partie Nord du fleuve, et plus particulièrement autour des pôles rouennais, havrais et parisien, les autorités adressaient un message fort : la Seine allaient entrer dans le futur. 21 de ces sites concernent l'Ile-de-France, plaçant la région au coeur du projet. Après une première phase de sélection qui avait vu le jury affiner la liste de 174 à 72 projets et à la suite d'un grand oral de présentation tenu entre fin juin et début juillet 2017, les curateurs ont finalement retenu 20 projets. 

Cabaret Electro - Sous le Pont Alexandre III

 

Cabaret Electro - Sous le Pont Alexandre - III Porteur du Projet Groupe Noctis © Franklin Azzi Architecture

 

 

 

 

Parmi les propositions emblématiques de Réinventer la Seine, on retrouve Barges & Berges. Soit l'idée de quatre barges mobiles avec chacune sa spécialité : notamment sport, incubateur, jardinage. Naviguant selon les saisons entre le port de Tolbiac à Paris et celui du bassin Vatine au Havre, ces barges donnent sens à la mobilité inhérente au fleuve. Sur ces barges, on travaille, on vit, on se détend et par-dessus tout, on se laisse aller au fil de l'eau et des territoires traversés.

A Paris, le pont des Invalides verra l'arrivée d'un moulin et sa boulangerie flottante tandis que le port du Gros Caillou accueillera Fluctuart, le premier centre d'art urbain flottant. Et pour finir, le tant convoité site de la place Mazas, avec ses 5 000 m2 et son placement stratégique à la jonction de la Seine et du canal de l'Ourcq, a été attribué au cabinet REI Habitat. Deux bâtiments s'installeront non loin de la place de la Bastille. Le premier aura vocation à accueillir des manifestations culturelles avec sa salle de spectacle modulable, sa conciergerie et ses locaux associatifs. Le second prendra la forme d'un espace de co-living, une nouveauté venue d'Angleterre et des Etats-Unis qui lie l'aspect privé du studio au commun de la colocation. Et parce que Réinventer la Seine se veut solidaire, les constructions seront entièrement en bois et éco-responsables. 

Et pour exposer tous les résultats de cette grande aventure, Réinventer la Seine fera l'objet du 21 juillet au 3 septembre d'une exposition au Pavillon de l'Arsenal. L'occasion de découvrir les projets les plus fous et surtout, le visage d'une Seine qui ne coulera plus tout à fait de la manière sous le pont Mirabeau.

 

Vue d'ensemble du futur Atelier de l'Arsenal - Place Mazas © Weiss, Laisné-roussel - So Il

 

 

 

 

Advertising
Advertising

Commentaires

0 comments