Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Découvrez nos 5 bons plans pour profiter des Eurockéennes
Actualités / Évènements & festivals

Découvrez nos 5 bons plans pour profiter des Eurockéennes

Découvrez nos 5 bons plans pour profiter des Eurockéennes
© Zélie Daeron

En partenariat avec Levi's®

C'est officiel : la 28e édition des Eurockéennes, qui se déroulera du 6 au 9 juillet prochains, va avoir des allures de folie furieuse. Cette année encore, au moins autant que les précédentes, tous les ingrédients sont réunis pour régaler le festivalier à la recherche de bonheur. On pense forcément à la musique (plus métissée que jamais), au spot verdoyant (en plein territoire de Belfort) et à tout un tas d'autres facteurs plus que sympas (la présence du Tailor Shop de Levi's® notamment).

Mais encore faut-il pouvoir s'y retrouver. La programmation est pantagruélique, les activités nombreuses (plus de 170) et tout le monde ne connaît pas les astuces du bon festivalier. Hors de question donc de passer à côté d'un bon plan. C'est pourquoi nous avons décidé de vous énumérer les 5 astuces incontournables pour vivre pleinement ces Eurockéennes. Bon festival !

1. Les artistes immanquables de la programmation

Pendant quatre jours, pas moins de 74 artistes vont se succéder sur les quatre scènes du festival. Des têtes d’affiche internationales, des références francophones et des jeunes loups aux dents longues, voilà pour la radiographie du programme de cette édition 2017.

Et comme tous les ans, tout le spectre musical sera représenté. Du côté des groupes les plus connus, on tournera le regard vers le pays des caribous pour acclamer Arcade Fire, de retour dix ans après leur premier passage. De même, on honorera le pape Iggy Pop et sa jeunesse éternelle. Côté hip-hop français, ce sont Booba, PNL, Alkpote ou bien Lorenzo que l’on ira voir avec plaisir.

Parce que la musique électronique occupe toujours une place à part à Belfort – on se souvient du concert des Daft Punk en 2006 –, on entrera en transe devant Moderat, Nina Kraviz et bien entendu Justice. Et on n’oubliera pas d’aller le samedi à la Plage où la programmation sera faite par Vitalic !

Au rayon découvertes indé, retenez ces trois noms : Johnny Mafia et leur punk-rock survitaminé, le projet collaboratif Group Doueh et Cheveu ainsi que le psyché des Meatbodies.

Avec ce programme, vous serez normalement paré pour passer votre meilleur week-end de l’année !

 

2. Customiser ses vêtements au Levi's® Tailor Shop

Aux Eurockéennes, ce ne sont pas les stands qui manquent. Et autant dire qu'ils sont presque aussi importants que la musique dans la vie du festival. Et s'il fallait sortir un atelier du lot, on penserait forcément au Levi's® Tailor Shop. Investie pendant toute la saison estivale, la célèbre marque américaine propose une expérience assez intéressante. Son concept ? Permettre aux adeptes de denim de personnaliser leurs vêtements préférés. Pour cela, une équipe de tailleurs spécialisés, ambassadeurs de la marque et formés par ses soins, vous donnera la possibilité de customiser et de donner une seconde vie à certains de vos jeans. Gratuitement.

Et on sait à quel point les vêtements sont importants dans le monde de la musique. Car si les artistes s'expriment avant tout par leur musique, les vêtements ont un rôle déterminant dans l'expression de leur personnalité. Idem pour les fans. Parti de ce phénomène, le Levi's® Tailor Shop propose toute une ligne de pin's et d'écussons qui renvoient directement au lien indélébile que la marque entretient avec la musique, tous genres confondus. C'est ainsi que des pin's évoquent directement la période rock ou hip-hop, quand d'autres misent sur des motifs rétro ou des graphismes colorés et pop.

 

Cette customisation vient donc s'ajouter aux services qu'on connaissait déjà dans les boutiques Levi's® : on pense par exemple à l'ajout de clous et d'empiècements, à la création de déchirures et de réparations, ou à la broderie de motifs en tout genre. 

Une tendance phare qui compte bien faire de la route. D'autres festivals jouiront de la présence du Tailor Shop on tour de Levi's® comme le Lollapalooza Paris. Si vous êtes en manque d'inspiration ou que vous voulez partager votre création, vous pourrez vous rendre sur le #Levistailorshop. Pour notre part, on part sur un Flat Eric pour notre 501.

3. Vive le camping et vive les Eurockéennes !

La légende des Eurockéennes s’est en partie construite grâce à lui. C’est une scène à lui tout seul et tous les styles y sont représentés. Une élection en désigne un maire pour les quatre jours du festival qui portera la bonne parole aux milliers d’artistes qui s’y produisent. Lui, c’est le fameux, l’unique CAMPING des Eurockéennes !

Et cette année s’annonce encore mémorable pour ce festival dans le festival. Premièrement, on déménage. Qui dit déménagement, dit emménagement et qui dit emménagement, dit pendaison de crémaillère ! Et ça, les Belfortains, ils savent faire.

Plus d’animations, plus de DJ sets et plus de concerts live, voilà qui réjouira les 18 000 chanceux du lieu. Plusieurs espaces sont prévus pour satisfaire toutes les manières de camper. A côté de la tente classique, vous pourrez vous lover dans un tipi traditionnel ou séjourner dans une des cabanes du village Indahüte. Un repos du guerrier bien mérité avant de remettre le couvert sur la presqu’île de Malsaucy !

 

4. Manger gourmet

C'est devenu plus qu'un phénomène, c'est une norme. Chaque festival doit désormais se prévaloir de stands gastronomiques de haut vol. N'est-ce pas Action Bronson, ce goinfre gourmet et rappeur américain, qui déclarait au Monde le mois dernier : « La cuisine en festival est devenue presque aussi importante que la musique. » Les Eurockéennes ont bien compris le message en accueillant pas moins d'une vingtaine de food trucks. Au menu, des plats venus des quatre coins du monde, et on exagère à peine : des saucisses de Montbéliard et de la charcuterie (Le Tuyé de Mésandans) pour le côté local, des burgers à gogo (Nomades Burgers, Au Big Truc, Mecs au Camion...), de la street food africaine (Afrik'n Truck, On vous invite chez vous...), mexicaine (Tex-Mex) et sicilienne (Suppli & Nous), de la barbaque (Saveurs des terroirs, Culture Food...) ou encore du healthy (Smüty). Bref, le plan idéal pour combler toutes les faims. On a hâte.

5. Préparer son kit de survie

Chez Time Out, on a l'habitude des festivals et c'est même l'une de nos spécialités. Autant dire qu'on a de l'expérience et qu'on se trimbale toujours avec notre kit de survie. Et celui-ci est tout terrain. On vous le liste : chopez des chaussures adéquates (même si ça paraît évident), étalez-vous de la crème solaire partout (pour éviter d'avoir les joues rouges comme Coluche), prenez une sacoche (parole de mec qui perd toujours tout), des lunettes de soleil (la dégaine Booba, ça marche toujours) et des boules Quies (sauf si vous êtes fada des acouphènes). Avec tout ça, vous serez prêt. Il ne manquera plus que votre jeu de jambes.

Advertising
Advertising

Commentaires

0 comments