Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Défaite foraine : La Grande Roue de Paris est en plein démontage
Actualités / Vivre en Ville

Défaite foraine : La Grande Roue de Paris est en plein démontage

Grande roue Paris forains Concorde
© EChirache

Les forains jouissent d'une réputation sulfureuse et ce n'est pas près de s'arrêter. Régulièrement, Marcel Campion, promoteur de la foire du Trône et de la fête à Neu-Neu, est présenté par les journaux comme un parrain aux pratiques peu scrupuleuses. Il semble désormais que même la ville de Paris prenne ses distances avec lui, après des années de collaboration, que ce soit lors du marché de Noël des Champs-Elysées, la fête foraine des Tuileries ou la Grande Roue place de la Concorde. La Ville s'est en effet portée partie civile dans le cadre d'une enquête sur la société de Marcel Campion. 

En démontant sa Grande Roue, le forain prend acte de ce divorce, même s'il se défend de tout mauvais agissement. « Je ne suis pas un gangster, dit-il au Parisien. Je fais des investissements et j'embauche. » Pour l'instant et jusqu'au 23 septembre, place au nettoyage de la place de la Concorde, où la Grande Roue ressemble maintenant à un Pacman géant, que les touristes regardent interloqués, comme si on démontait la tour Eiffel.

 

 

 

© EChirache

 

© EChirache

 

 

 

© EChirache

 

 

 

Advertising
Advertising

Commentaires

1 comments
Emmanuelle H

Enfin ! Cette roue est un contresens ! La perspective continue depuis la Pyramide du Louvre jusqu'à l'arc de triomphe de l'Étoile est l'une des plus belles du monde. La roue la cache, la gâché, la casse. Paris n'a pas besoin de cette roue.