Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Dernière séance pour le Gaumont Ambassade des Champs-Elysées
Gaumont Ambassade Champs-Elysées
© Thomas van de Weerd / Flickr

Dernière séance pour le Gaumont Ambassade des Champs-Elysées

Advertising

En général, les journalistes parlent de clap de fin pour évoquer la disparition d'un cinéma. C'est de circonstance avec la fermeture ce lundi 1er août du Gaumont Ambassade des Champs-Elysées. Dessiné par l'architecte de cinémas Peynet, ce complexe ultra-moderne à l'époque avait ouvert en 1959 en diffusant 'Le Chemin des écoliers' avec Jean-Claude Brialy. En 1981, il avait fusionné avec le Paramount Elysées pour atteindre une capacité de sept salles, dont une avec un immense balcon. 

Aujourd'hui, le cinéma disparaît faute de pouvoir se conformer aux normes actuelles de confort et d'accès aux handicapés. La hausse importante des loyers a certainement aussi joué un rôle pour que Gaumont-Pathé mette un terme à l'une de ses plus belles vitrines parisiennes. Autrefois passage obligé pour tout cinéphile, il semble que l'avenue des Champs-Elysées soit définitivement devenue une artère dédiée aux grandes marques pour les touristes, de H&M à Louis Vuitton, puisqu'on y comptait autrefois une vingtaine de cinémas, alors qu'il n'en reste plus que quatre désormais. C'est d'ailleurs un pop-up store de chaussures J.M. Weston qui va remplacer le Gaumont Ambassade très bientôt. 

Share the story
À la une
    Advertising