Recevez Time Out dans votre boite mail

©Flickr/DaoTurelli

Des ondes dans les ondes : notre sélection de podcasts pour l’été

Par Louise Pierga
Publicité

Parce qu’on n’est pas toujours vissé à son poste radio ni au taquet à 21h en plein juillet pour écouter notre programme fétiche, le podcast, y’a qu’ça d’vrai ! Que ce soit pour se cultiver, se divertir ou découvrir de nouveaux horizons, on se met sur la même longueur d’onde avec un petit assortiment des meilleures émissions de l’été. 

A France Inter, on chancèle devant Victor Hugo et Claude Chabrol

On commence avec la rediffusion de "Radioscopie", émission que Jacques Chancel a animé de 1968 à 82. Une sélection d’entretiens avec les plus grands artistes du XXe siècle d’Arletty à Pierre Dac en passant par Adjani, Coluche et Dalida. Un rendez-vous incontournable qui nous donne à entendre des interviews d’un autre temps. 

Guillaume Gallienne propose comme chaque année de se consacrer à un ponte de la littérature pour en faire découvrir la vie et l'œuvre à travers un ensemble de lectures choisies. Cet été, Victor Hugo est à l’honneur est c’est avec plaisir qu’on découvre et redécouvre le génie romantique du XIXe. Si le concept vous séduit, ne tardez pas à écouter le restant de l’année l’autre émission phare du multi-récompensé Guillaume : "Ca peut pas faire de mal", destinée à vous faire découvrir les chefs-d’œuvre de la littérature classique et contemporaine. 

Cinq ans après la mort de Claude Chabrol, France Inter se consacre à l’immense carrière du cinéaste dans l’émission "Studio Chabrol". Guillemette Odicino et Laurent Bourdon recevront un ensemble d’artistes ayant côtoyé de près ou de loin notre bon vieux Chacha à lunettes. 

Europe 1 met les points sur les Tadde-ï ! 

Bon d’accord, cette émission n’est pas diffusée spécialement en été mais toute l’année... on l’avoue, on a un peu craqué. Mais en même temps, "Social club" est une émission tellement trop-méga-hyper-ultra bien qu’on est obligés de passer par des sentiments primaires et des accumulations de superlatifs pour vous transmettre notre enthousiasme. Frédéric Taddeï, qui n’est autre que le meilleur animateur radio et TV de son époque (voire de tous les temps depuis l'ère de la Pangée) nous propose dans cette émission culturelle un bouquet d’invités en tous genres autour d'une discussion libre et toujours captivante sur notre époque. N’en déplaise au philosophe sociologue des médias Cyril Hanouna, les émissions de Taddeï sont toujours d’utilité publique. 

Dans la série des émissions de l'année qui persistent sur les ondes pour les beaux jours, on trouve aussi Médiapolis. Faute de vacance, elle vous fait voyager dans un univers politique parallèle. Chaque jour, Olivier Duhamel et Michel Field accompagnés de Natacha Polony explorent l'actualité sous l'angle d'un "et si..?". Et si Marine Le Pen était présidente ? Et si Poutine envahissait la Lettonie ? Et si DSK revenait ? Bien que flippant, l'exercice reste ludique et amusant et nous laisse entrevoir un monde peu probable mais pas impossible.

"Secret de tournage" est à l’antenne comme chaque été avec Bruno Cras en pilote de ligne. L'animateur reçoit un(e) réalisateur(trice) afin de revenir en détail sur les anecdotes de tournage d’un de ses films. De 'L’Auberge espagnole' de Klapisch à 'Irréversible' de Noé, on brasse un large paysage du 7e art à travers une discussion bon enfant mais enrichissante.

Arte Radio : le flux en stock qui détox’

Arte Radio. Oui oui, vous avez bien lu. Pour ceux qui ne le savaient pas, on fête ce mois-ci la 13e année d’existence de cette petite web radio encadrée par la chaîne franco-allemande et gérée par ses saint-pères Sylvain Gire et Christophe Rault. A écouter uniquement en podcast ou en streaming, Arte Radio propose de nombreuses excentricités sonores en boîte saupoudrées de documentaires acoustiques passionnants. N’hésitez pas à fouiller sur leur site, on y trouve des créations tout à fait inattendues. En attendant, pour cet été, on a trois conseils de pépites à télécharger : 

Arte Radio a également mis en place un jeu-concours jusqu’au 1er septembre prochain : une carte postale sonore de 4 minutes maximum qui incarnera votre été, de quoi s’évader par les conduits auditifs !

Les grandes traversées de France Culture

La "Grande Traversée" des chaleurs estivales se fait cette année aux côtés de Woody Allen : dans une série d’émissions passionnantes et extrêmement documentées, Judith Perrignon livre un travail remarquable de précision sur ce cinéaste autant troublé que troublant (entretien avec l’intéressée à retrouver ici-même).

Dans un format plus court, l'émission "La visite au Louvre" nous invite à découvrir en trois minutes un tableau de la galerie historique. Même sans image, la voix d'Adrien Goetz nous embarque à travers les toiles les plus célèbres de Fragonard à la frise des Ergastines. 

À la une

    Publicité