• Actualités
  • Musique

Envolez-vous pour Pompéi avec Pink Floyd ce 13 septembre

Envolez-vous pour Pompéi avec Pink Floyd ce 13 septembre
© Sarah Lee

Oyez oyez ! Les fans de Pink Floyd et de son ex-guitariste et chanteur David Gilmour sont déjà au courant, alors avis aux autres mélomanes. Le 13 septembre à 20h, plus de 2 000 salles de cinéma dans le monde diffuseront en même temps (ou presque, décalage horaire oblige) le concert de David Gilmour à l’amphithéâtre de Pompéi les 7 et 8 juillet 2016. On vous explique pourquoi l’événement mérite toute votre attention.

Pompéi et Pink Floyd partagent au moins un point commun : ils font tous les deux partie d’un indéboulonnable patrimoine culturel. Au début du film, durant les répétitions de sa tournée, David Gilmour lance d’ailleurs : « C’est un endroit plein de fantômes. » A commencer par ceux des membres du Pink Floyd de 1971, groupe qui donna dans ce même lieu un concert sans public, filmé et célébré depuis comme l’un des meilleurs films sur la musique.

Alors quel intérêt, vous demandez-vous sûrement, de refaire jouer là-bas, quarante-cinq ans plus tard, un membre de Pink Floyd ? Surtout sans ses acolytes Richard Wright (mort en 2008), Roger Waters (en froid avec Gilmour depuis un procès en 1986) et Nick Mason ? Eh bien tout simplement parce que David Gilmour, en plus d’être la voix et le son de guitare du groupe, en est aussi l’âme. Preuve en est avec ces deux heures de concert majestueuses et émouvantes, où les classiques du groupe se voient interprétés à la perfection ("The Great Gig in The Sky", "Wish You Were Here", "Money", "Comfortably Numb"), avec parfois une pointe d’originalité et de liberté quant aux morceaux d’origine. Eh oui, désormais septuagénaire, Gilmour a tout de même moins d’arthrite que vous et moi dans les doigts. Et son impressionnant backing band s'avère au top (mentions spéciales aux choristes et au saxophoniste).

Enfin, si vous avez déjà rêvé d’assister à un concert dans des ruines romaines, voilà une projection à ne pas manquer : cela faisait tout simplement depuis l’Antiquité, c’est-à-dire plus de 2 000 ans, qu’aucun public n’avait pu fouler le sol de cet amphithéâtre. Grâce à la réalisation impeccable de Gavin Elder, on a tout simplement l’impression de faire partie des 2 600 chanceux qui avaient fait le déplacement (4K oblige). Côté scénographie, ça envoie clairement du parmesan (flambeaux, feu d’artifice, écran circulaire qui rappelle le gong du live de 1971), et le son Dolby Atmos est à vous tirer les larmes sur une slide guitar. De quoi vous en mettre plein les yeux les oreilles, et égayer votre rentrée !

Quoi ? • Projection parisienne du concert de David Gilmour à Pompéi
Où ? • Voir la liste des salles participantes
Quand ? Le mercredi 13 septembre à 20h
Combien ? • 16 €

Advertising
Advertising

Commentaires

0 comments