Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche

Fermeture officielle du Macumba, Macumba, où elle dansait tous les soirs...

Par Céleste Lafarge
Publicité

Hier soir, le plus gros complexe festif d'Europe a fermé ses portes, et promis, ce n'est pas une blague. Riche de ses 87 ans d'incroyables teufs, le Macumba, c'est bien lui, met la clé sous la porte : celui qui a donné naissance à la célèbre chanson de Jean-Pierre Mader, le big king de la Haute-Savoie, celui qui a accueilli Daft Punk, Jeff Mills, Carl Cox et Laurent Garnier à la grande époque, celui qui regroupait 6 clubs aux dancefloors de la même superficie qu'un hypermarché de province (c'est-à-dire le double du Metropolis), celui dont le nom seul symbolisait la fête manière Patrick Sébastien, un peu beauf et franchouillarde. Alors la résurrection des Bains-Douches, c'est bien gentil, mais nous, on attend la réouverture du Macumba, pour danser tous les soirs ! 

NB : Une vente aux enchères est organisée les vendredi 24 et samedi 25 avril ; les vieux amants nostalgiques pourront acquérir un souvenir, témoin de leur premier baiser (mobilier, déco, objets cultes et même luminaires). En voilà, une bonne nouvelle !

 
 

À la une

    Publicité