Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche

JCDecaux risque de perdre la gestion du Vélib' très bientôt

Par
Emmanuel Chirache
Publicité

Les 315 employés de Vélib' sont inquiets, la mairie de Paris se réjouit et les abonnés s'interrogent : JCDecaux vient en effet de perdre le marché du vélo en libre service à Paris, au profit de Smoove, une entreprise de Montpellier. La commission d'appel d'offres du syndicat Autolib' Vélib' Métropole aurait donc préféré le projet de cette jeune start-up à celui du géant de l'affichage publicitaire. Si elle apparaît comme une outsider, Smoove fournit déjà 26 villes en vélos publics, telles que Moscou, Marrakech, Chicago, Montpellier, Strasbourg... 

Alors que JCDecaux prétend que seul le critère financier a motivé le choix de Smoove, force est de constater que la proposition de la jeune PME paraît plus moderne : leur vélo est équipé d'un antivol plus efficace, il est géolocalisable et les bornes seront équipées de panneaux solaires. Le nouveau contrat dit « Vélib' 2 » commencera à partir de 2018 et verra sans doute un certain nombre d'innovations l'accompagner. Une confirmation du jugement est attendue le 12 avril prochain et d'ici là, JCDecaux fera sans doute tout son possible pour inverser la tendance.

À la une

    Publicité