• Le blog
  • Musique
0 J'aime
Epingler

La Flèche d'Or ferme et le nouveau projet n'emballe pas grand monde

La Flèche d'Or ferme et le nouveau projet n'emballe pas grand monde

Ancienne gare de la Petite Ceinture, la Flèche d'Or était un écrin magnifique (et un joli sauna) pour les concerts de rock et les soirées électro. Pourtant, ces dernières années, plus grand chose à se mettre sous la dent. Des riverains de plus en plus pressant ont poussé la mairie à réclamer à la salle des travaux d'insonorisation très coûteux qui ont eu raison de son existence.

Un concert fou de Jagwar Ma en 2013 (un lundi soir)

Les propriétaires Asterios et Alias, également en charge du Bataclan et de la Maroquinerie entre autres, ont annoncé leur volonté de vendre. En accord avec la mairie du 20e, ce serait la chaîne de pubs O'Sullivans qui aurait décroché la timbale et accepté de faire les travaux d'insonorisation. La réhabilitation du lieu aurait été confiée à l'architecte du Lieu Unique à Nantes, Nicole Condorcet, et le projet ne devrait pas ressembler à un pub O'Sullivans classique mais conserver en partie l'âme du lieu. Sur le papier, en tout cas.

En pratique, on voit mal comment l'esprit garage rock et électro des années 2006-2009 pourrait ressurgir intact. Même récemment, on a pu assister encore à d'incroyables moments de transe extatique à la Flèche d'Or, comme ce concert fou de Jagwar Ma en 2013 (un lundi soir) ou encore les géniaux King Gizzard & The Lizard Wizard en 2015, l'un des derniers râles d'amour et de rock de la salle. Maintenant, la Flèche dort. 

Advertising
Advertising

Commentaires

0 comments