Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right La librairie Shakespeare & Company ouvrira son café en octobre
Actualités / Boire & manger

La librairie Shakespeare & Company ouvrira son café en octobre

Shakespeare & company
Jessica Orchard Shakespeare & company

Depuis 1951, Shakespeare & Company demeure la référence des librairies anglo-saxonnes à Paris. George Whitman avait pensé cet endroit comme celui de la rencontre des lecteurs, des amoureux de Paris et des fous de littérature américaine et anglaise. Une large partie des génies de l'écriture comme Ernest Hemingway, Allen Ginsberg ou encore Henry Miller connaissaient et fréquentaient la librairie de Whitman. Près de l'Ile Saint-Louis, la boutique ravit les chalands par son cadre ultra romantique, ses échelles gigantesques pour attraper le livre convoité, son architecture ancienne et bourrée de charme. Aujourd'hui encore, lectures, rencontres et dédicaces rythment les semaines de la boutique accueillant des millions de visiteurs et touristes par an. Il ne manquait plus qu'un café pour enchanter tout ce petit monde. Ca tombe bien, il devrait ouvrir ses portes à la mi-octobre. Impatients comme tout, nous avons voulu en savoir plus. Sylvia Whitman, la fille de George et propriétaire de Shakespeare & Company, ainsi que son époux David Delannet ont accepté de nous révéler quelques petits détails sur ce nouvel établissement.

Time Out Paris : Quel profil aura le café Shakespeare ? Ce sera un salon de thé, un restaurant ?

Shakespeare & Company : On y servira un café de barista avec machine Marzocco et grains de café de chez Lomi. Il y aura également les produits de Bob's Bake Shop, des jus fraîchement pressés et des cookies servis toute la journée. Nous proposerons également des menus le midi : des salades, des bagels Lox, des nachos et des muffins. Pour la carte des boissons, des bières parisiennes et des vins quand l'heure de l'apéro sera venue. Nous avons imaginé un coin épicerie où des produits anglais soigneusement sélectionnés par nos soins seront en vente, comme les prestigieux thés de Postcard Teas. Détail important, nous serons d'ailleurs leur unique point de vente à Paris. Clin d'œil à Ernest Hemingway, les clients pourront s'offrir un pique-nique clé en main : le 'Moveable Feast', en référence au titre original de son ouvrage 'Paris est une fête' sorti en 1964. Le menu sera composé d'une bouteille de vin, de bruschetta et de bagels.

Quel genre de design pour l'intérieur ?

Nous sommes fidèles à la librairie, nous conserverons cet esprit à la fois new-yorkais et anglais. Le décor étagères en bois qui imite la chaleur d'une bibliothèque. Mais nous souhaitions également conserver l'esprit du garage, son style. Cela apportera une touche de modernité. Le café pourra accueillir entre 10 et 15 places assises à l'intérieur et entre 30 et 40 places à l'extérieur. Il y aura sur chaque plateau de service notre propre version du questionnaire de Proust, idéal si vous venez avec votre flirt !

Le café sera-t-il construit à l'intérieur de la librairie ?

Il se situera légèrement à l'écart du magasin, dans un espace qui jouxtera l'entrée principale. Le lieu qui abritera le café était autrefois tantôt une papeterie, tantôt un garage... Nous avons réussi à le louer alors qu'il était abandonné depuis plus de vingt-cinq ans.

Pourra-t-on consommer un bon café tout en bouquinant ?

Effectivement, il y aura une liste de livres qui pourront être lus à l'intérieur du café, et certains seront également à vendre. Des ouvrages d'occasion seront en consultation libre à l'entrée du magasin. La presse anglophone sera mise à la disposition des clients.

Quels seront les jours d'ouverture ?

Il sera ouvert 7 jours sur 7, en semaine de 9h à 17h30 et le week-end de 9h30 à 19h. Nous ne sommes pas à l'abri d'un changement, en fonction de la future fréquentation.

En attendant, n'hésitez pas à faire un tour à la boutique, 37 rue de la Bûcherie Paris 5e.

Advertising
Advertising

Commentaires

1 comments
François P

Bonne idée !

J'y vais depuis 1963 et j'ai toujours regretté l'absence de café.

Bon, ce sera sûrement difficile de trouver une place libre.