Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right La place de la Nation devrait devenir une « place jardin » selon Anne Hidalgo
Actualités / Vivre en Ville

La place de la Nation devrait devenir une « place jardin » selon Anne Hidalgo

Place de la Nation bientôt une place jardin ?

Les grandes places parisiennes vont toutes subir un lifting durant les prochaines années. Il faut bien le dire, il était temps, celles-ci n'étant pas du tout adaptées aux piétons mais totalement dédiées aux cages en métal, aux automobiles, aux bagnoles. Depuis le 10 avril, la place de la Nation entre dans une phase de test et prend une nouvelle forme afin d'habituer tous les usagers au futur partage de l'espace. Sur son site, la mairie de Paris décrit ainsi le test grandeur nature : « L'anneau central est élargi, des voies sont réservées aux piétons et aux cyclistes, les arrêts de bus réorganisés. »

Pour engager ces changements de grande ampleur, la mairie a eu la bonne idée de consulter la population en amont. En 2015, des réunions, des marches exploratoires et des ateliers participatifs ont rassemblé autour d'un même projet des élus d'arrondissements, des habitants, des commerçants, des associations et des conseils de quartiers concernés. Les travaux se feront dans la suite logique de la politique d'Anne Hidalgo depuis son accession à la mairie, puisqu'il s'agira de végétaliser un espace surtout fait de béton et de bitume, et de favoriser les piétons ou plus largement les moyens de transport personnels comme le vélo.  

« La place de la Nation deviendra une place jardin » a même lancé la maire de Paris sur Twitter, avec un dessin éloquent pour accompagner sa volonté. En résumé, les piétons gagneront 57 % d'espace en plus sans empêcher les véhicules de circuler. Les véritables travaux débuteront mi-2018 et concerneront sept places parisiennes : Nation, Gambetta, Bastille, des Fêtes, Madeleine, Italie, et Panthéon. Tout le détail de cette réhabilitation est consultable ici.

Advertising
Advertising

Commentaires

0 comments